Actualités cash

Cash Express vise un CA de 100 millions d’euros en 2023

, par Nicolas Monier

À la faveur d’un panier moyen en augmentation de 20 %, le réseau, qui fêtera ses 20 ans d’existence l’année prochaine, continue de vouloir densifier son maillage territorial en s’appuyant sur la franchise.

L’enseigne Cash Express profite à plein de l’engouement pour la seconde main. Pour la fin de l’année 2022, le réseau prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros et de détenir quelque 150 points de vente à l’horizon 2023.

Premier constat tiré par l’enseigne : une forte augmentation (+20%) de son panier moyen, qui avoisine désormais les 50 euros. Et cela malgré une baisse de la fréquentation durable dans les magasins, comme le précise Cash Express.

“Nos clients se rendent chez Cash Express avec une intention d’achat concrète et sont prêts à dépenser des sommes plus importantes au vu de l’ensemble des économies que nous leur permettons de réaliser”, explique Arnaud Guérin, directeur du développement de l’enseigne.

 

À LIRE AUSSI : Au Vieux Campeur se met désormais à la seconde main

 

Le groupe, qui fêtera ses 20 ans en 2022, s’appuie désormais sur 130 points de vente. “D’ici 2022, plusieurs projets sérieux devraient aboutir à Angers, Limoges, Toulouse, Vannes, Auxerre et Tarbes. Un deuxième magasin est également en prévision sur l’île de la Réunion pour répondre à la forte demande du secteur”, note Arnaud Guérin.

En quête de nouveaux porteurs de projet, Cash Express cherche également à densifier son maillage territorial dans le Nord, La Bretagne, La Bourgogne et L’Occitanie pour des magasins classiques (plus de 250 m2) et sur l’ensemble de la France pour les magasins au format compact (moins de 150 m2).

On, le voit, au regard de l’engouement pour la seconde main et vu les budgets non extensibles des consommateurs, les enseignes font feu de tout bois. Il s’agit de capter des clients qui ne viendraient pas spontanément dans ces enseignes. En avril dernier, Easy Cash a souhaité rendre le marché de l’occasion plus haut de gamme en lançant un nouveau concept baptisé Everso. Une marque qui pourrait d’ailleurs à termes remplacer le concept Easy Cash.

Les boutiques Everso devraient proposer davantage de produits high-tech, des produits de luxe comme la maroquinerie ou de l’horlogerie, des jeux vidéos ou des produits culturels. Autant de références qui trouvaient déjà leur place dans les magasins Easy Cash mais qui n’étaient pas forcément identifiées par les clients. “Un arbitrage qui s’explique par la surface des magasins qui est plus petite, car ils seront majoritairement prévus pour les centres-villes, mais aussi car la population visée qui sera plus haut de gamme”, nous expliquait alors Kevin Fischer, directeur développement réseau chez Easy Cash/Everso.

 

À LIRE AUSSI : Avec Everso, l’enseigne Easy Cash veut rendre le marché de l’occasion plus haut de gamme

 

 

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème