Actualités magasin_lofficiel

Comment mettre en place un accompagnement sur-mesure de ses franchisés ?

, par La Rédaction

Tribune. Les visites d’animation dans un réseau de franchise visent à accompagner les franchisés dans leur développement. Mais les besoins diffèrent d’un franchisé à l’autre et évoluent dans le temps. Dès lors, comment faire pour assurer un suivi personnalisé de chaque franchisé et lui apporter un accompagnement sur-mesure ? Quels outils peuvent aider le franchiseur dans cette démarche ? Par Quentin Tiburce, dirigeant de Compliantia*.

 

Enjeu n°1 : Avoir une vision claire de l’état de son réseau

Les animateurs de réseau sont la courroie de transmission du réseau : ils fluidifient les échanges entre le franchiseur et les franchisés. A travers les compte-rendu de visite, ils rapportent à la tête de réseau les résultats des franchisés et se font le relai de leur demande. Un bon franchiseur doit avoir une vision précise de son réseau, de manière immédiate et objective. L’important est de pouvoir synthétiser l’état de chaque franchisé par rapport au concept, d’avoir une remontée immédiate des non-conformités, et de pouvoir apporter une réponse rapide aux demandes du réseau.

 

Enjeu n°2 : Réorienter l’accompagnement en fonction des besoins

Or les besoins du franchisé évoluent tout au long de sa courbe de vie, et le rôle de l’animateur doit s’adapter en fonction. Au démarrage, l’animateur agit comme un tuteur pour sécuriser le franchisé dans sa phase de découverte. Une fois lancé, le franchisé se retrouve seul et a besoin de l’appui de l’animateur pour s’assurer qu’il applique les bonnes méthodes in situ. Arrivé à un stade plus mature, le franchisé peut prendre progressivement de mauvais réflexes, et l’animateur doit vérifier que ses pratiques sont conformes aux standards du réseau et corriger le cas échéant.
L’enjeu d’une bonne animation de réseau est pour un franchiseur de pouvoir réorienter l’accompagnement du franchisé en fonction des points de non-conformité identifiés, que ce soient sur des sujets d’ordre commercial ou bien technique.
Il s’agit d’être au plus près des besoins de chacun, dans une logique de sur-mesure.

 

Enjeu n°3 : S’aider d’outils numériques

Travailler dans cette démarche implique la mise en place d’outils capables de tracer l’information remontée du terrain et de structurer les actions. Dans certains réseaux, les animateurs utilisent une tablette numérique équipée d’un logiciel qui permet de réaliser des audits de points de vente et faire le suivi des visites terrain. Les réseaux qui ont recours à cet outil faisaient le constat auparavant d’un manque de traçabilité, voire d’une perte des messages. Grâce à ce type d’outil, la tête de réseau a accès à l’information de manière immédiate ; celle-ci est validée par le franchisé et l’animateur par le biais de la signature électronique.  La mise en place du plan d’action peut être décidée collectivement et partagée instantanément ; les relances sont automatisées. Cela permet au franchisé de monter en compétences et d’inscrire l’évolution de sa société dans la croissance.

*Compliantia est un logiciel collaboratif d’animation de réseaux (franchise et succursales).

La Rédaction


Sur le même thème