Actualités ProntoPro

Création d’entreprise : des régions encore trop frappées par la bureaucratie

, par Nicolas Monier

Nos régions ont du talent et des défauts. C’est du moins, si l’on en croit les résultats de l’enquête ProntoPro, le constat tiré par le portail des professionnels. Ce dernier dresse un bilan contrasté de l’état des régions en matière de bureaucratie et de soutien aux entreprise.

 

L’enquête réalisée par ProntoPro, portail des professionnels, fait une photographie pour le moins contrastée de l’état de l’opinion des entrepreneurs sur leur région. Pour 67 % des PME, aucune région n’accorde un soutien suffisant à ses entrepreneurs tandis que 66 % d’entre elles estiment que la bureaucratie reste un poison pour leur activité. “La note moyenne des entrepreneurs sur la facilité d’entreprendre dans leur région est de 4,2”, note l’enquête avant de mettre sous le feu des projecteurs les régions Bretagne, Centre-Val de Loire et Normandie. Des premières positions au classement obtenues, selon ProntoPro, “grâce à des programmes de soutien convaincants et à de bonnes perspectives d’avenir.”

A contrario, il ressort de cette enquête que la Bourgogne-Franche-Comté, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Occitanie demeurent les régions les moins favorables à la création d’entreprise. “Les entrepreneurs vivant en Bourgogne-Franche-Comté ressentent davantage que les autres régions de France le retrait de l’État, à travers la disparition des services publics. Quant à la Provence-Alpes-Côte d’Azur, les transports et l’économie sont les deux premiers défauts de la région d’après ses habitants”, poursuit l’enquête.

 

Des entrepreneurs confiants sur leur activité

Pourtant, et c’est l’un des paradoxes de l’enquête, 62 % des entrepreneurs font preuve d’optimisme envers l’avenir tandis que 67 % d’entre eux estiment que leur CA va croître. “Les professionnels obtenant une note au-dessus de 7 pour les attentes qu’ils ont pour l’avenir de leur entreprise, tant en termes de croissance du chiffre d’affaires, que d’embauche de nouveaux employés”, poursuit ProntoPro.

Certaines régions tirent leur épingle du jeu et semblent faciliter les démarches entrepreneuriales. “En Bretagne, par exemple, près de 65 % des personnes interrogées bénéficient d’événements de networking et de soutien. En Pays de la Loire et en Île-de-France, en revanche, c’est l’optimisme envers l’avenir qui est le facteur principal”, conclut l’enquête.

 

 

Avatar

Nicolas Monier


Sur le même thème