Actualités akenahotelofficieldelafranchise

Akena Hotel lance une nouvelle marque baptisée Le 2

, par Valentine Puaux

Le groupe continue de se diversifier en lançant une nouvelle enseigne. Via une offre axée sur de l’hôtellerie deux étoiles, pensée pour garantir un bon rapport qualité/prix à sa clientèle mais aussi pour fidéliser une autre typologie de visiteurs. Focus sur les ambitions du groupe avec Marc Plisson, son directeur général.

Si au cours d’une précédente interview, le directeur général d’Hotel Akena, Marc Plisson nous expliquait que son groupe (26 franchises sur 28 unités), devrait réaliser devrait 20 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici fin 2022, il revient aujourd’hui sur le devant de l’actualité via une nouvelle marque d’hôtellerie deux étoiles, baptisée Le 2 qui sera déployée d’ici le premier trimestre 2023. Dans un premier temps, le groupe avait noué un partenariat avec Fasthôtel, via un groupement d’intérêt économique, pour se positionner sur ce créneau du petit prix. Mais la situation a évolué depuis. “Nous avons décidé de cesser notre collaboration avec FastHôtel pour travailler sur un nouvel axe, celui de l’hôtel deux étoiles. Même s’il est vrai que, jusqu’à présent, nous développions plutôt le 3 et le 4 étoiles au fil des différentes opportunités. Ce que nous continuerons à faire avec deux ouvertures de 4 étoiles prévues prochainement”, indique Marc Plisson. Et le directeur général d’ajouter :

“Pour ce qui est du projet Le 2, nous allons donc reprendre des établissements en affiliation, qui arrivent en fin de contrat, et leur donner un coup de neuf”. 

À LIRE AUSSI : Hôtellerie, un secteur qui affiche complet

Familles et voyages d’affaires

Objectif de la marque Le 2 pour le groupe hôtelier ? Prouver qu’il sait innover sur son secteur, mais aussi cibler une clientèle aux budgets plus serrés et désormais contrainte d’arbitrer ses dépenses face à l’inflation. À commencer par le poste des voyages et des loisirs, devenu moins prioritaire qu’avant la crise sanitaire. “Le 3 étoiles est un produit relativement classique, moderne, avec un bon rapport qualité-prix qui fonctionne sur le marché. Mais il faut tenir compte des évolutions du marché qui subit notamment l’inflation. Attention, nous ne proposerons pas du super-éco ! L’idée c’est, avec cette nouvelle marque, de gagner en attractivité avec un coté lifestyle et chaleureux pour les chambres. Et bien entendu, donner l’envie aux clients de s’arrêter. Que ce soient les jeunes, les familles avec jeunes enfants ou les voyageurs d’affaires. Nos tarifs seront compris entre 49 et 69 euros la nuit, détaille le dirigeant.

De ce fait, Marc Plisson, ses partenaires et leurs équipes, entendent accueillir la clientèle au sein d’établissements de 32 chambres, soit la superficie moyenne proposée par les hôteliers aujourd’hui (70 %) sur ce marché. Et ce, au travers d’une activité développée sous la franchise. Cela passera par des reconversions d’hôtels sous la nouvelle marque Le 2, dans des villes moyennes telles que Rennes, Nantes et Bordeaux.

À LIRE AUSSI :  Réseau à la Une : Akena Hotels, la proximité pour se différencier

Réhabilitation de bâtiments existants

Et le directeur général d’ajouter : “Le but, c’est d’en ouvrir entre 5 et 10, d’ici fin 2023, en franchise car ce modèle permet de faire signer des contrats plus longs aux investisseurs. Ce qui nous permet d’y voir plus clair sur le long-terme. Nous pourrons faire construire des hôtels pour étoffer le parc du groupe. Mais avec une marque comme Le 2, nous priorisons surtout les réhabilitations de bâtiments. Egalement aussi pour des questions de RSE et de consommation énergétique qui font partie intégrante, comme vous le savez, de notre ADN”, précise le dirigeant. Une vingtaine d’adresses devraient ainsi voir le jour d’ici cinq ans sur le territoire national pour étoffer l’offre du groupe en matière d’hôtellerie.

Quand à implanter la nouvelle marque en Ile-de-France, le groupe Hotel Akena préfère temporiser sur le sujet. On s’en rapproche petit à petit. La preuve avec notre hôtel situé à Beauvais et au travers également de notre marque Séries (4 étoiles). Mais bien que cette région représente un marché important et dynamique, ce ne sera pas pour tout de suite. Principalement pour des raisons de loyers, de coût, de retour sur investissement et enfin pour des questions liées aux charges d’exploitation. Mais s’il y a des opportunités, nous irons !”, répond Marc Plisson. Et ce dernier de conclure, qu’en parallèle de cette nouvelle marque,le groupe ambitionne plus généralement la création de 50 hôtels d’ici 3 ans et entre 60 et 100 hôtels d’ici dix ans. Et cela, via toutes nos marques avec 3 à 5 nouveaux hôtels en franchise prévus chaque année, dont certains entièrement à construire”.

À LIRE AUSSI : Le groupe Okko Hotels va se lancer en franchise

Avatar

Valentine Puaux


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème