Actualités Crédit : Camille Boulate

Crédit : Camille Boulate

Ange s’engage pour des farines plus propres

, par Camille Boulate

À l’occasion du salon de l’Agriculture qui se tient à Paris jusqu’au 3 mars, les Boulangeries Ange ont annoncé renforcer leur engagement pour des farines plus favorables à la biodiversité et limitant l’utilisation des pesticides.

Fondé il y a dix ans, l’enseigne de boulangeries Ange a fait le choix d’utiliser les matières premières les plus saines possible. En ce sens, les fondateurs de l’enseigne Boulangeries Ange se sont engagés très tôt au sein de la filière CRC (Culture raisonnée et contrôlée), garantissant une production de céréales de qualité et respectueuse de la nature et des hommes.

 

Réveiller les consciences

L’enseigne vient de renouveler cet engagement, à l’occasion du salon de l’Agriculture qui se déroule à Paris jusqu’au 3 mars. Les Boulangeries Ange affirme utiliser autour de 13 000 tonnes de blé issu de cette filière pour élaborer ses produits, notamment les 20 000 baguettes vendues chaque jour. “C’était une évidence pour nous. Il est impératif de réveiller les consciences et de permettre à tous de pouvoir consommer un pain de qualité, composé de farines françaises et tracées”, insiste François Bultel, co-fondateur du réseau qui affiche près de 130 magasins.

Camille Boulate


Sur le même thème