Actualités beauty-bubble

Beauty Bubble cesse son activité

, par Camille Boulate

L’enseigne spécialisée dans les salons de coiffure low-cost vient d’annoncer sa liquidation judiciaire. Beauty Bubble, qui était principalement implanté dans des grandes surfaces, possédait 22 unités.

Placée en redressement judiciaire depuis presqu’un an, la société Beauty Corp développant l’enseigne Beauty Bubble, a annoncé sa liquidation définitive. Le réseau, qui comptait 22 unités dont 2 en franchise, vient de fermer l’ensemble de ses points de vente. Créé il y a 10 ans, Beauty Bubble s’attaquait au marché de la coiffure en proposant une offre low-cost (coupe + brushing à 10 euros) le tout en un temps record et dans des espaces restreints de 10 mètres carrés.

Contexte compliqué

Installé dans des gares, stations de métro, aéroports mais aussi en centres commerciaux, Beauty Bubble affichait, dès 2015, une quarantaine d’unités dont 13 en franchise et ambitionnait les 200 salons de coiffure à terme. Mais face à un contexte économique compliqué, le réseau n’a pas réussi à se développer et a vu son chiffre d’affaires s’éroder d’année en année. Dès 2016, l’enseigne a été contrainte de réduire son parc de salons pour arriver progressivement à une vingtaine d’unités. “Comme de nombreuses petites et moyennes entreprises, les événements survenus ces deux dernières années (Gilets Jaunes, grèves et autres mouvements sociaux), nous ont précipité dans une situation ne nous permettant plus de maintenir notre activité”, explique l’enseigne sur son site Internet.

Camille Boulate

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème