Actualités bio-shutterstock

Bio c’Bon innove pour pallier l’absentéisme

, par Camille Boulate

L’enseigne spécialisée dans la distribution de produits bio vient d’annoncer le déploiement d’une solution dans l’ensemble de ses magasins afin de résoudre les problématiques d’absentéisme.

Comme toutes les enseignes commerciales, Bio c’ Bon fait face à des difficultés de recrutements et constate des problématiques d’absentéisme. Pour pallier ce problème, la marque a choisi de déployer une solution permettant à ses magasins de faire appel à des salariés du réseau motivés et disponibles pour une mission de renfort ponctuel.

Phase pilote

Ainsi, Bio c’ Bon s’est rapproché de la start-up Merito et a mis en place une phase pilote dans ses 63 points de vente situés en Île-de-France. “Ce projet a réuni 235 collaborateurs du réseau, exerçant à temps partiel, volontaires pour ce type de missions et ravis de pouvoir ainsi augmenter leurs revenus ‘à la carte’”, détaille l’enseigne.

À LIRE AUSSI

Produits bio : 500 millions d’euros de ventes en plus sur un an

 

Plus de 800 missions

En sept mois de collaboration, plus de 800 missions ont été pourvues par des collaborateurs internes, principalement sur trois métiers clés pour le réseau : hôte de caisse, naturopathe et chargé de la mise en rayon. Un succès qui a conduit l’enseigne à déployer l’outil à l’ensemble des boutiques. “Grâce à la solution apportée par Merito, nous avons désormais l’assurance d’avoir, en magasin, les bonnes personnes au bon moment et au bon endroit. Cela nous permet non seulement de gagner en productivité mais aussi et surtout de gagner en qualité de service client”, explique Franck Chastanet, directeur commercial France de Bio c’ Bon.

Camille Boulate

Camille Boulate


Sur le même thème