Actualités Laurent Vimont, président de Century 21 France lors de la conférence de presse à l'Automobile Club .

Laurent Vimont, président de Century 21 France lors de la conférence de presse à l'Automobile Club .

Century 21 : “Du jamais vu sur le marché immobilier français”

, par Nicolas Monier

À l’occasion de sa conférence de presse annuelle, Laurent Vimont, président du réseau d’agences immobilières, est revenu sur l’excellente santé du secteur et sur les tendances pour l’année 2022.

Des taux d’emprunt très bas qui solvabilisent les ménages les plus modestes et permettent aux primo-accédants de franchir le cap. Autant dire qu’avec 1,2 million de transactions estimées sur l’année 2021, le marché a surperformé. “Au regard du reste de l’économie, nous sommes des miraculés du Covid. C’est insensé. C’est vraiment l’année de tous les records et du jamais vu sur le marché immobilier français”, explique Laurent Vimont, président de Century 21 France.

Force est de constater qu’en 2021, au sein du réseau d’agence, les prix moyens au m² ont explosé. C’est la sixième année consécutive de hausse pour les maisons : 2 355 euros le m². Et la septième année consécutive pour les appartements : 3 878 euros le m². “Déjà au plus haut en 2020, le montant moyen d’une transaction enregistre un nouveau record : 267 524 euros pour les maisons et 227 897 euros en moyenne pour les appartements”, précise le groupe. En 2021, on aura également atteint des records en matière de transactions réalisés à titre d’investissement :

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise Century 21

Dans l’ancien, un tiers des acheteurs sont des investisseurs. La pierre s’impose de plus en plus comme une valeur refuge. Contrairement aux lingots d’or, lorsqu’un bien immobilier est acheté à crédit, ce dernier est en partie remboursé par le loyer perçu”, poursuit Laurent Vimont.

À Paris, après cinq années de hausse, le marché commence à se stabiliser. Le prix au m² parisien amorce son recul : – 2,2 % en 2021 pour s’établir à 10 367 euros. Le prix moyen d’une acquisition s’affiche en retrait de -6,8 % pour atteindre 511 700 euros. “Les tarifs à Paris commencent à se réajuster mais la Capitale perd de ses habitants”, note Laurent Vimont qui explique, en revanche, que l’activité est repartie à la hausse (+ 22 %) même si les délais de vente s’allongent (+10 jours) pour atteindre 72 jours.

Dans le reste de l’Île-de-France, le nombre de ventes est en hausse de +9,9 % par rapport à 2020. Sans surprise, d’année en année, comme le précise Century 21, “les employés /ouvriers sont écartés du marché francilien et leur proportion recule depuis 2018 (-9,5 % en 2021).”

À LIRE AUSSI : Le marché immobilier au top de sa forme

Un constat également positif dans toutes les autres régions de France. En effet, l’activité y progresse partout et sur tous les produits. Comme le révèle Century 21, les hausses les plus significatives sont à signaler en Nouvelle-Aquitaine pour les maisons (+13,2 % pour s’établir à 2 407 euros le m²) et en Bretagne pour les appartements (+21,4 % pour atteindre 2 993 euros le m²).

Pour 2022, Laurent Vimont se dit incapable de lire le marché. “Ce dernier a déjoué tous les pronostics des uns et des autres. Est-ce que ces hausses seront durables ? Si on arrive à 1 million de vente en 2022, ce sera déjà pas mal. Mais, en tous cas, les prix atteints commencent à désolvabiliser les ménages aux revenus les plus faibles et les catégories les plus jeunes. Ces derniers doivent pour acheter soit s’éloigner soit revoir à la baisse la surface souhaitée”, note Laurent Vimont qui ajoute : “attention, automatiquement toute hausse des taux d’emprunt viendra effranger la demande solvable.” Pour les porteurs de projet, désireux de rejoindre Century 21, de nombreuses opportunités sont à saisir. Hormis la création chaque année de nouvelles agences (une vingtaine), le parc vieillissant du réseau doit nécessairement être renouvelé. L’opportunité ainsi pour les futurs chefs d’entreprise de racheter un fonds de commerce en bénéficiant du savoir faire de Century 21 en matière de transmission d’entreprise.

À LIRE AUSSI : L’Immobilier sans vis-à-vis souhaite ouvrir 30 agences d’ici 2024

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème