Actualités Magenta

Domia (Shiva) se lance dans la silver economy

, par Nicolas Monier

L’enseigne Nos Aimés, nouvelle marque du groupe, vient se positionner sur un secteur en pleine expansion à la faveur d’une espérance de vie en constante augmentation.

Dans un contexte où, plus que jamais, le secteur de la silver economy impose de rapides prises de marché, le groupe Domia, propriétaire des enseignes Acadomia et Shiva, a lancé, le 1er septembre dernier, une nouvelle enseigne baptisée Nos Aimés. Aujourd’hui, 14 agences, dont 13 en franchise, proposent désormais ce service d’aide à domicile. “Il faut avoir en tête que nos trois enseignes sont bien distinctes. Acadomia sur le soutien scolaire, Shiva pour le ménage et en fin Nos Aimés pour le maintien à domicile. Nous avons, pour ce lancement, travaillé avec nos franchisés Shiva qui se sentaient prêts à partir sur cette nouvelle activité. Tout en sachant que ce sont des métiers radicalement différents”, explique Olivier Guiter, directeur réseau et développement chez Domia Group. Les services alternent entre l’aide aux repas, la présence de nuit ou encore l’intimité.

À la fin de l’année, si Shiva devrait compter 300 agences, exclusivement en franchise, dans toute la France, il n’est pas dans la stratégie des dirigeants du groupe d’inciter leurs chefs d’entreprise à se lancer dans le maintien à domicile.

À LIRE AUSSI : Nouvelles acquisitions pour Apef

“Je ne vous cache pas que nous recherchons plutôt des profils issus du métier car le franchise va devoir prospecter dans l’univers médical. Il faut être familier du secteur pour aller rencontrer les médecins, les hôpitaux, etc. N’oubliez pas également, que dans ce domaine d’activité, nous ne sommes pas employeur mais mandataire”, poursuit Olivier Guiter.

En effet, le franchisé doit donc recruter une ou un chargé de famille qui fera le lien avec les différentes auxiliaires de vie qui iront chez les futurs patients. Dans ce cadre très réglementé, l’enseigne Nos Aimés se charge d’obtenir pour le franchisé les agréments nécessaires auprès des autorités concernées pour pouvoir exercer la profession. D’ici fin 2022, l’enseigne Nos Aimés espère compter une cinquantaine d’agences. C’est à cette date qu’une campagne nationale de communication devrait permettre à l’enseigne d’évangéliser autour de sa marque.

Quant au maillage territorial, dans un premier temps, l’enseigne va très logiquement se développer dans les grandes métropoles. Sur le droit d’entrée, les dirigeants, sans en donner le montant moyen, précisent que ce dernier variera en fonction de la zone d’implantation.

À LIRE AUSSI : Medirect Homecare s’ouvre à la franchise

 

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème