Actualités Tryba

En toute discrétion, Tryba a racheté FCA, spécialiste de l’isolation

, par Nicolas Monier

Soucieux d’ajouter une nouvelle offre à son éventail, Tryba se développe également via la croissance externe. En s’emparant de FCA, le groupe alsacien accélère dans une période où les Français souhaitent entretenir leur habitat.

Il y a un an, en toute discrétion, Tryba (groupe Atrya), actionnaire minoritaire de la société FCA (30 %) depuis 2013, en a racheté 100 % des parts. Spécialiste dans l’isolation par l’extérieure, le bardage, le ravalement et la VMC, l’entreprise FCA entre donc définitivement dans le giron du groupe dirigé par Marc Daeffler. Les 17 magasins de la société rachetée passeront donc sous un nouveau pavillon, baptisé Isolation by Tryba.

A LIRE AUSSI : Tryba a réalisé un bon premier semestre en dépit du Covid-19

La nouvelle équipe en place compte bien accélérer le déploiement en franchise. Sous enseigne FCA, le candidat devait s’acquitter de 60 000 euros de droits d’entrée. Une somme ramenée désormais à 20 000 euros.

“Nous prévoyons dix nouvelles signatures par an. Ce qui devrait correspondre à l’ouverture de sept à huit nouveaux magasins en 2021”, explique Olivier Simon, directeur général d’Isolation by Tryba.

Mais attention, un franchisé Tryba n’a pas vocation à exploiter un magasin Isolation by Tryba. L’inverse est aussi valable. “Ce sont des métiers diamétralement opposés”, remarque Olivier Simon. Et puis les volumes ne sont pas les mêmes. Le volume fenêtre chez Isolation by Tryba représente chaque année entre 500 et 1 000 châssis contre 120 000 chez Tryba.

A LIRE AUSSI :Tryba lance un nouveau site franchise

En revanche, ces nouveaux franchisés auront tout loisir d’exploiter plusieurs magasins car les secteurs attribués sont relativement étendus. La part du marché en local pourra donc être aisément développée.

Avatar

Nicolas Monier


Sur le même thème