Actualités joueclub-638x375

Fin de partie pour Le Village JouéClub

, par Camille Boulate

Véritable navire amiral pour l’enseigne spécialiste du jouet, le Village JouéClub, situé à Paris, fermera définitivement ses portes le 31 mars prochain. Une décision prise par la coopérative alors que les négociations avec son bailleur ont échoué.

Vingt ans jour pour jour après l’ouverture du Village JouéClub, l’enseigne annonce que celui-ci fermera définitivement ses portes le 31 mars prochain. La raison ? Aucun accord n’a pu être trouvé entre la coopérative et son bailleur. “Face à un contexte commercial qui s’est fortement dégradé depuis 4 ans entre les mouvements sociaux et la crise sanitaire, il était nécessaire de réadapter les conditions d’exploitation de ces magasins, ce que nous avons fait en interne, explique Franck Mathais, porte-parole de l’enseigne JouéClub. Nous arrivions en fin de bail, donc c’était le moment pour nous de négocier une révision du loyer, compte tenu des incertitudes pour les mois à venir. Mais ces échanges n’ont pas abouti.”

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise dans le secteur du jouet

Le Village JouéClub, situé boulevard des Italiens à Paris (9e arrondissement), doit composer depuis plusieurs mois avec une baisse de la fréquentation, liée au télétravail et au manque de touristes dans la Capitale. “Il y a eu tout un ensemble de circonstances qui nous ont conduit à cette décision de gestion, indique Franck Mathais. Le télétravail a conduit les Français à moins consommer sur leur lieu de travail et plus sur leur lieu d’habitation.” Avec cette fermeture, 35 emplois sont menacés. “Nous avons fait l’annonce aux salariés il y a deux jours. Nous commençons les discussions pour les accompagner vers de potentiels reclassements”, détaille Franck Mathais.

À LIRE AUSSI : JouéClub : “Depuis fin la août, l’enseigne affiche une hausse d’activité de 20 %

Si l’enseigne déplore cette fermeture, JouéClub se veut résolument optimiste pour la suite. “JouéClub, c’est 300 magasins. Et cette décision ne reflète pas la situation de l’enseigne qui a terminé l’année 2021 en progression. La fermeture du Village JouéClub a une dimension symbolique, car c’était une belle vitrine pour notre enseigne mais également pour le marché du jouet”, déplore Franck Mathais. Le réseau assure par ailleurs vouloir conserver une présence à Paris. Après la fermeture du Village JouéClub, qui appartenait à la coopérative, la Capitale comptera deux magasins adhérents, dans le 11e et le 17e arrondissement. “On est toujours à l’affût de ce qu’il peut se passer et notre ambition est bien évidemment de maintenir une présence à Paris. Nous sommes dont attentifs aux opportunités éventuelles”, explique-t-il.

Camille Boulate

Camille Boulate


Sur le même thème