Actualités web-gifi

Gifi dépose son offre de rachat de Tati

, par Camille Boulate

Le Groupe Philippe Ginestet (GPG), maison mère de Gifi, a fait part, mardi 2 mai, de son offre de reprise de l’enseigne Tati. La marque souhaite sauver 1 200 emplois et conserver 110 magasins.

 

C’est désormais officiel : Gifi a déposé auprès du tribunal de commerce de Bobigny son offre de rachat de l’enseigne Tati, déclarée en cessation de paiement vendredi dernier.

 

1 200 emplois et 110 magasins conservés

Et si l’enseigne compte au total 130 unités pour plus 1 700 collaborateurs, Gifi a la volonté d’en conserver une grande majorité, soit 1 200 emplois et 110 magasins. “On gardera environ 120 salariés de la centrale, sur les 190 actuellement, et on proposera une quarantaine d’emplois chez Gifi à Villeneuve-sur-Lot”, a confié Philippe Ginestet, le PDG de Gifi, à nos confrères de La Dépêche.

 

Une décision rendue fin mai

Ce dernier a également indiqué que la décision devrait être rendu “entre le 20 et le 25 mai”. L’offre de rachat, d’un montant de 70 millions d’euros a pour objectif “de relancer l’enseigne en lui donnant les moyens stratégiques et économiques avec un investissement soutenu”, nous précise Gifi.

gplus-profile-picture

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème