Actualités Green_Owl_Officiel_de_la_Franchise

Green Owl, feu vert pour la franchise

, par Nathan Rayaume

Green Owl, enseigne spécialisée dans les produits CBD créée en 2018, compte 9 boutiques. L’enseigne espère accélérer son développement grâce à la franchise. Une quarantaine de points de vente est attendue d’ici la fin 2022.

C’est dans un secteur à la fois ultra-concurrentiel et dans l’air du temps que Green Owl se positionne : celui du CBD. L’enseigne a été créée en 2018, par Lucas Alaterre, Vincent Madarre et Alexandre Grimal. L’idée leur est venue en constatant la montée en puissance du secteur dans plusieurs pays, comme la Suisse ou la Belgique. Depuis devenus un des spécialistes du marché sur Internet, Green Owl a donc décidé de passer en franchise pour développer son concept. « Grâce au réseau de franchise, c’est plus facile de se développer rapidement. Aujourd’hui, nous comptons 9 boutiques et nous voulons atteindre 40 points de vente d’ici la fin 2022″, précise Alexandre Grimal.  L’enseigne, qui a pour ambition d’atteindre les 200 magasins d’ici fin 2023, ne compte pas s’arrêter aux frontières. « Nous allons également nous diriger vers l’Europe. Nous visons d’abord l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne. Quand nous aurons une bonne clientèle sur Internet, nous verrons pour nous installer en physique », ajoute le cofondateur.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise dans le secteur du CBD

Une gamme très riche

Des infusions aux cosmétiques en passant par de la food ou encore des e-liquides, Green Owl possède un bon nombre de produits dans son catalogue. Au total, environ 80 références sont disponibles dans les points de vente idéalement placés dans des axes fréquentés. L’enseigne confectionne elle-même ses infusions dans son laboratoire créé en 2020 à Toulouse. Pour les autres produits, il s’agit principalement du made in France sauf pour les capsules qui sont faîtes en Espagne. Évidemment peu importe la provenance, tout est à base de chanvre, un ingrédient made in Green Owl. « Nous possédons notre propre champ où nous cultivons le chanvre. Notre but est de fournir le client avec des produits finis. Grâce à cela, nous contrôlons le produit et sa qualité », détaille Alexandre Grimal.

À LIRE AUSSI : Le foodcourt Monkey Market (Pitaya) se déclinera en franchise

Des franchisés impliqués

Pour rejoindre le réseau Green Owl, le droit d’entrée est de 15 000 euros auquel s’ajoute une redevance de 5 % du chiffre d’affaires. Ce dernier doit tourner autour des 5 000 euros par mois pour être au seuil de rentabilité. Au total, l’investissement global s’élève à environ 40 000 euros. Le réseau, qui a sa propre charte graphique, compte toujours évoluer par rapport aux autres enseignes. « C’est souvent la même chose avec du vert et du bois. Pour se différencier, le franchisé peut nous proposer des choses et nous regarderons ce qui sera faisable », indique la tête de réseau. Le profil recherché ? « Nous sommes davantage dans l’opérationnel, mais un franchisé qui ouvre un magasin au début peut en ouvrir un deuxième si ça marche bien. Nous fonctionnons au feeling, nous cherchons quelqu’un qui s’intéresse et qui comprend la problématique du client. Nous sélectionnons les franchisés en fonction de leur état d’esprit. » Pour mieux accompagner les nouveaux collaborateurs, Green Owl a créé une formation. Pendant une semaine, le franchisé vient en boutique en immersion pour confirmer son envie. Ensuite, un formateur reste une semaine avec lui dans son magasin afin de continuer l’apprentissage.

Plus d’informations sur le site Internet de Green Owl

Avatar

Nathan Rayaume
Journaliste


Sur le même thème