Actualités hapsa-tousy-web

Hapsatou Sy : Beauty revolution international et ses filiales en redressement judiciaire

, par Julie Tadduni

Beauty revolution international et ses filiales, sociétés de la chef d’entreprise Hapsatou Sy, ont obtenu l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire depuis le 23 janvier dernier.

Le 23 janvier, une procédure de redressement judiciaire a été ouverte pour Beauty revolution international et ses filiales, sociétés appartenant à Hapsatou Sy. À travers cette procédure, Hapsatou Sy et ses actionnaires indiquent mettre en œuvre tous les moyens pour permettre à “la société de se restructurer et d’atteindre la rentabilité” dès la fin d’année.

Un développement trop rapide
Selon la chef d’entreprise, son projet de franchise solidaire “100 femmes ont décidé de changer de vie” a suscité de lourds investissements. “Je me suis rendu compte au travers de cette expérience que tout le monde n’était pas entrepreneur et qu’il était difficile de concilier le temps nécessaire à la formation de ces femmes et la qualité du service et des prestations légitimement réclamée par nos clients”. Un projet auquel elle mettra un terme en février 2012. La conséquence financière pour la société est une perte de près de 3 millions d’euros.

Bataille contre Générali
En outre, Hapsatou Sy estime que le bail de l’avenue de l’Opéra aurait été résilié aux torts exclusifs de Generali. Un préjudice qu’elle dit s’élever à 3 millions d’euros. Toutefois, la chef d’entreprise se défend d’envisager une liquidation de la société.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour L'Officiel de la Franchise


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires