Actualités iceroll-web

Ice Roll amorce son développement

, par Camille Boulate

L’entreprise Ice Roll, fondée en 2013 par Quentin Bourdonnay, compte ouvrir une soixantaine de points de vente en concession de marque d’ici à la fin de l’année 2016, tant en France qu’à l’étranger.

Ice Roll c’est un nouveau concept de glace confectionnée sur une plaque réfrigérée et roulée, tout droit importé de Thaïlande par Quentin Bourdonnay. L’entrepreneur français a collaboré avec un ingénieur frigoriste et un artisan glacier pour l’élaboration d’une machine et d’une recette. Quentin Bourdonnay a testé son concept dès 2015 auprès du public lors d’événements. “Cela a bien fonctionné. On a commencé à parler de nous et courant de l’été 2015, nous avons reçu plus de 300 candidatures de personnes qui souhaitaient se lancer en franchise. Évidemment, nous avions réfléchi à nous développer via ce modèle mais pas si rapidement”, confie l’entrepreneur. Après avoir travaillé sur les prestations à proposer, Quentin Bourdonnay déploie fin 2015 la Ice Roll Family, un package global permettant au candidat à la franchise de lancer son stand. “Nous fournissons tout le matériel nécessaire pour réaliser la crème glacée (stand, machine, recette), la formation ainsi que l’ensemble des consommables (pot, serviette, cuillère)”, indique Quentin Bourdonnay.

13packshot_4b

60 points de vente d’ici à fin 2016
Au total, la marque souhaite développer une soixantaine de stands d’ici à la fin de l’année, tant en France qu’à l’international. “60 % des ouvertures sont prévues à l’étranger, indique Quentin Bourdonnay. Nous avons déjà signé un contrat avec un master-franchisé au Koweit où deux stands sont en court d’ouverture. Des master-franchises sont également prévues au sud des Éats-Unis et en Angleterre.” À cela, l’enseigne compte ajouter une quinzaine de stands gérer en propre. “À la fois en vente classique et en événementiel”, souligne Quentin Bourdonnay. En France, des points de vente doivent être inaugurés prochainement à Angers, Montpellier, Saint-Jean-de-Monts ou encore Lille.

LV-3977

Plusieurs façons d’exploiter la marque
Et la tête de réseau permet d’exploiter la marque de plusieurs façons : en prestataire de service pour de l’animation, en point fixe ou en complément de revenu pour compléter une activité sur quatre ou cinq mois notamment l’été. “Dans le premier cas, on peut intervenir comme apporteur d’affaires. On fournit ainsi à nos partenaires des contrats, moyennant une commission”, ajoute le créateur d’Ice Roll. Enfin, pour rejoindre l’enseigne, il faut compter un investissement global qui se situe entre 15 000 et 17 000 euros, “en fonction du moyen d’exploitation choisi. Le stand reste identique mais selon l’utilisation on ajoute des modules (caisse pour la vente classique, parasol si vente à l’extérieur, etc.)”, détaille Quentin Bourdonnay. En revanche, aucun droit d’entrée n’est demandé pour le moment aux concessionnaires. “Mais nous avons fixé une redevances de 3 000 par an”, ajoute l’entrepreneur.

Camille Boulate

Camille Boulate


Sur le même thème