Actualités Frédélian, Cap-Ferret (crédit Le Photographe du Dimanche)

Frédélian, Cap-Ferret (crédit Le Photographe du Dimanche)

Jean-François Feuillette reprend la célèbre pâtisserie Frédélian

, par Nicolas Monier

Le franchiseur des boulangeries Feuillette a décidé de se lancer dans l’aventure après un coup de cœur pour l’emblématique salon de thé et restaurant du Cap-Ferret. Un défi supplémentaire pour le chef d’entreprise qui va démarrer dès l’été 2022.

C’est une histoire de rencontre et de coup de cœur. En passant ses vacances avec des amis au Cap-Ferret, Jean-François Feuillette est allé acheter une gaufre chez Frédélian, avant de la déguster les pieds dans le sable au bord de l’océan. “C’était complètement magique. Cette vue sur la dune de Pilat. J’étais proche du frère de l’ancien propriétaire de Frédélian. J’ai fait la connaissance de ce dernier. Une amitié est née. En septembre dernier, mon ami m’appelle pour me dire que son frère veut céder l’établissement. Mais surtout, il souhaite que cela soit moi qui reprenne l’affaire”, partage Jean-François Feuillette. Et ce dernier d’ajouter : “Pour des raisons personnelles, de mon côté, c’était une période un peu compliquée mais avec mes équipes nous avons décidé de nous battre pour faire en sorte que l’acquisition puisse se faire.” Après une période de fermeture de cinq mois pour travaux de rénovation, l’emblématique salon de thé et restaurant du Cap-Ferret a pu tout récemment rouvrir au grand public le mardi 21 juin 2022 Pour cela, le fondateur des boulangeries Feuillette s’est fait accompagner par l’architecte d’intérieur Laurent Dray.

“Nous avions comme lignes directrices la volonté de retrouver le Frédélian des origines, celui de sa création en 1939. Et cela dans les moindres détails”, précise Jean-François Feuillette.

Une équipe de 60 salariés

D’une surface de 400 m² avec trois espaces de restauration répartis sur deux niveaux, l’établissement mythique a été fraîchement inauguré en grande pompe le vendredi 1er juillet 2022 par le nouveau propriétaire des lieux. L’enjeu est de taille. Jean-François Feuillette sait à quoi s’attendre. “Comme toutes les affaires de saison, c’est épuisant, il faut former du personnel chaque année et composer avec une très faible activité en hiver, explique-t-il. Par exemple, nous avons mis quatre ans au sein de notre réseau de boulangeries pour arriver à trouver le rythme de croisière de la boutique à l’île de Ré. Ce sont des endroits très compliqués, car il est difficile d’y fidéliser la clientèle.”

À LIRE AUSSI : Réseau à la Une : Feuillette, la qualité du produit en étendard

Mais pour le chef d’entreprise, le jeu en vaut clairement la chandelle : “Je suis sorti de ma zone de confort. Je ne faisais pas de glace, ni de gaufre et encore moins de restauration. Ce qui est désormais le cas. Et qui plus est, la clientèle ferretcapienne est très exigeante !” Toutefois, celui qui est pâtissier depuis l’âge de 16 ans n’est pas homme à se laisser impressionner par ce défi :

“Je suis un passionné de cuisine. Je vais opter pour une carte simple et sourcer d’excellents produits au niveau local. Ainsi, j’aurai déjà accompli au moins un bout du chemin. De plus, je ne suis pas au Cap-Ferret pour une seule année : j’ai bien l’intention de m’inscrire ici sur la durée.” 

D‘ailleurs, Jean-François Feuillette a d’ores et déjà prévu de passer la totalité de la saison estivale au Cap-Ferret, avec la volonté de faire vivre le lieu bien au-delà de la simple période estivale.  Ainsi, c’est au total une soixantaine de collaborateurs qui sera recrutée pour relancer l’endroit. Interrogé sur le futur de Frédélian et la possibilité de plusieurs déclinaisons de la marque, le franchiseur se veut catégorique : “Ce n’est pas du tout le sujet du jour. Vraiment pas ! Comme je vous l’expliquais plus haut, c’est une reprise coup de cœur.”

À LIRE AUSSI : Le Fournil de Pierre : “Nous rendons la boulangerie accessible aux non-initiés”

 

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires