Actualités Get_Out_Officiel_de_la_Franchise

La franchise d’escape game Get Out mise avant tout sur l’immersion

, par Nathan Rayaume

Lancée en novembre 2014, Get Out est une enseigne d’escape game inspiré de l’univers Harry Potter et The Shining. Aujourd’hui, le réseau se diversifie et cherche à accélérer le développement de son réseau en franchise.

C’est après un voyage à Londres et la découverte d’un escape game dans la capitale anglaise que les deux fondateurs de Get Out ont eu l’idée de lancer l’enseigne. Samuel Lefèvre et Vincent Liogier, amis depuis plus de 20 ans, ont ainsi ouvert le premier Get Out à Lille (59) en novembre 2014. Traditionnellement jouable de 2 à 6 personnes, l’enseigne propose des escapes games pouvant aller sur une capacité maximale de 500 joueurs pour les différents team-building. Get Out dispose donc d’escape rooms adaptées pour entreprise mais également pour adultes et pour enfant.

“En plus de ces activités en intérieur, nous en proposons également en extérieur avec notamment des jeux de pistes afin de découvrir les villes où nous sommes implantés” explique Samuel Lefèvre, cofondateur de Get Out.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise Get Out

L’immersion à son paroxysme

Pour se différencier des autres enseignes, le réseau a décidé de tout miser sur l’immersion. En effet, dès l’accueil et durant les briefings, des acteurs sont là pour amener le client dans l’univers. Et ce dernier est celui des Gretenfields, une famille étrange qui possède un manoir séculaire, un couloir intriguant et des dizaines de portes mystérieuses. Tout un programme qui nécessitera la résolution d’enquêtes à la manière d’un détective ! “L’immersion est notre force et pour ça, nous travaillons avec une décoratrice professionnelle pour vraiment pousser très loin les décors”, explique le cofondateur de l’enseigne. Afin d’harmoniser le réseau existant, notamment pour la création de jeux de piste en extérieur, un programme de refonte du concept est prévu pour les plus anciens établissements Get Out.

À LIRE AUSSI : Concepts insolites : Voici 5 nouveaux réseaux qui vous attendent

D’abord installé à Lille (59) comme mentionné plus haut, l’enseigne est composée, à date, de 15 Get Out dont 13 en franchise. Frappé par la pandémie, comme beaucoup d’enseignes du secteur, l’objectif est de sécuriser les sites pendant 2023 et même d’ouvrir jusqu’à 4 centres, puis 6 en 2024 et 8 en 2025.  Pour faire partie du réseau, les droits d’entrée sont de 15 000 euros avec une redevance fixe de 1 000 euros plus 5 % du chiffre d’affaires. L’investissement global est de 300 000 euros pour un apport personnel de 60 000 euros.

“Nous recherchons des gérants passionnés et passionnants. Il faut avoir l’âme joueur, c’est impératif d’autant qu’il n’y a pas forcément besoin de venir du métier”, précise Samuel Lefèvre. 

Un bar à jeux en plus des escapes rooms

En plus de ce concept vraiment immersif et prenant, un deuxième concept est proposé avec un bar à jeux (jeu de société, de rôle, etc). Les escapes rooms sont toujours présentes mais elles sont donc accompagnées d’une salle multi-activité ainsi que d’un restaurant. Le premier Get Out de ce genre est apparu à Angers (49). Pour un traditionnel Get Out, il faut compter 300 mètres carrés mais pour ce nouveau concept il faudra y ajouter 150 mètres carrés supplémentaires. “Les deux concepts sont disponibles en franchise mais le plus important pour nous c’est de choisir un franchisé qui colle à nos concepts”, détaille le cofondateur de Get Out. Peu importe donc le concept choisi, le chiffre d’affaires attendu est d’environ 550 000 euros.

À LIRE AUSSI : Rival Quiz propose un concept compact pour attirer ses futurs candidats

Avatar

Nathan Rayaume
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :

GET OUT

GET OUT !

GET OUT VOUS EMBARQUE DANS SES EXPÉRIENCES IMMERSIVES ET VOUS OUVRE LES PORTES D’UNIVERS UNIQUES, LUDIQUES ET SURPRENANTS.

  • Apport :
    60000
  • Implantation :
    15

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème