Actualités OfficielFranchiseVieClaire

La Vie Claire clarifie sa stratégie pour les années à venir

, par Julie Falcoz

L’enseigne spécialisée dans le bio compte ouvrir 30 magasins franchisés par an ces prochaines années.

Forte de 353 magasins à fin 2018, dont 248 en franchise, La Vie Claire a pour objectif d’en ouvrir 50 supplémentaires, dont 30 en franchise, par an pour 2019, et le même nombre les années suivantes. “Nous pourrions doubler le parc”, affirme Brigitte Brunel Marmone, présidente du directoire La Vie Claire. En 2018, il y a eu 56 ouvertures, dont 37 en franchise, et 19 fermetures. “Ce sont principalement des franchisés qui partaient à la retraite”, précise-t-elle. Côté chiffre d’affaires, il était de 300 millions d’euros en 2018, pour l’ensemble des magasins, avec une progression de 12 % par rapport à l’année précédente. À titre comparatif, l’évolution était de + 8 % pour les magasins de distribution spécialisée.

La France entière

Pour les nouvelles ouvertures, l’enseigne s’intéresse à toutes les régions françaises, que ce soit en centre-ville ou en zones commerciales. La Vie Claire cherche avant tout des profils de commerçants : “C’est la priorité. Si la personne n’est pas familière du monde du bio, ce n’est pas grave, nous pourrons la former, déclare Brigitte Brunel Marmone. Nos franchisés sont principalement issus de la distribution ou nous rejoignent dans le cadre d’une reconversion.” Le droit d’entrée s’élève à 16 000 euros, l’investissement à 300 000 euros en moyenne. À noter qu’il n’y pas de redevance mais une clause d’approvisionnement exclusif à 80 % chez La Vie Claire. “Pour les 20 % restants, le franchisé peut sourcer des fournisseurs locaux et autres”.

Avatar

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème