Actualités officieldelafranchisevignery

La Vignery poursuit son maillage en périphérie urbaine

, par Valentine Puaux

Fondé en 2005 par Romain Mulliez, le réseau La Vignery (23 magasins dont 9 succursales et 14 affiliés), connu pour ses vins et ses spiritueux et situé à la frontière entre le caviste de proximité et la grande distribution, continue de mailler le territoire en quête de nouveaux partenaires. Focus sur les ambitions du réseau avec Antony Pereira, directeur général.

“La Vignery, c’est un peu la caverne d’Ali Baba mais pour les grands enfants !”, s’exclame Antony Pereira, son directeur général. Si l’enseigne a vu le jour en 2005 à Rambouillet (78), à l’initiative de Romain Mulliez, petit-neveu du fondateur du groupe Auchan, elle a, dans un premier temps, ouvert des succursales puis est passée en 2015 sous le modèle de la commission-affiliation. Aujourd’hui, la tête de réseau souhaite poursuivre son maillage territorial et compléter son parc actuel de 23 magasins pour atteindre entre 30 et 35 pointes de vente d’ici 2025. “Aujourd’hui, nos surfaces de vente avoisinent 350 m2. Nous proposons 2 000 références entre le vin, le champagne, le whisky, le rhum et la bière auxquelles s’ajoutent 1 500 références éphémères”, explique le directeur général de l’enseigne. Et ce dernier d’ajouter :

“Notre force, c’est d’avoir, outre des promotions, la quantité de la grande distribution. Mais sans oublier le côté humain impératif dans nos métiers, au travers des conseils dispensés par nos vendeurs et autour de la partie dégustation”.

À LIRE AUSSI : Cavavin : Un assemblage en quête de maturité

Ouvrir entre deux et trois unités par an

“Nous avons récemment ouvert à Saint-Nicolas du Port, au sud de Nancy (54). Nous avons également entre 2 et 5 projets d’ouvertures en cours sur la fin 2022. Nous devrions également à Taverny, dans le Val D’Oise (95), en mars 2023. L’idée c’est maintenant d’ouvrir 2 à 3 nouvelles unités par an afin de sécuriser des activités à nos partenaires”, poursuit le dirigeant. Dans le contexte économique actuel, l’enseigne cherche à accompagner, pas à pas, chaque nouvel entrepreneur dans son projet d’ouverture pour l’aider à se concentrer, à la fois sur l’animation commerciale du point de vente que sur les besoins en fonds de roulement, soit 150 000 euros de stock”. 

Toutefois, La Vignery, avec son positionnement spécifique et son panier moyen variant entre 60 et 65 euros (selon les caractéristiques du point de vente), n’a pas la possibilité d’implanter ses adresses dans n’importe quel type de zone : “Nous nous installons majoritairement en périphérie de ville sur les axes passants domicile-travail”, poursuit le directeur général. Et Antony Pereira de poursuivre :

“Nous n’avons pas vocation à aller en centre-ville, ni en sortie de ville, ni en centre-commercial”. 

À LIRE AUSSI : Le Cercle des Arômes déploie sa licence de marque

Des affiliés investis et passionnés

Comme beaucoup d’enseignes positionnées sur les achats plaisir, la marque recherche avant tout des affiliés passionnés par le secteur. “Le futur candidat devra avoir le sens de l’accueil et montrer le plaisir qu’il a à transmettre ses connaissances et sa passion. Notamment, pour démocratiser l’univers de la marque et évangéliser cet univers. Il faut savoir interpréter le niveau de compréhension des clients et être en mesure d’analyser si ces derniers sont novices ou connaisseurs pour répondre au mieux à leur demande en magasin”, explique Antony Pereira

Si rejoindre une telle enseigne vous intéresse, notez qu’il vous faudra bénéficier d’au moins 50 000 euros d’apport personnel pour un investissement global de 250 000 euros. Quant aux droits d’entrée, ces derniers s’élèvent à 30 000 euros dont 5 000 euros dédiés à la formation (durée de six semaines). L’avantage de rejoindre La Vignery, c’est que notre modèle, avec nos types d’implantation, permet de disposer d’un stock important. Grâce à l’automatisation de nos process et la présence de notre centrale d’achat, les affiliés peuvent entièrement se concentrer sur la relation client en magasin”, remarque le directeur général. Les magasins La Vignery, pour la plupart implantés en Ile-de-France, dans le Nord ainsi qu’en région PACA, affichent aujourd’hui un chiffre d’affaires moyen de 1,8 millions d’euros.

À LIRE AUSSI : Les Petits Crus veut goûter à la franchise

Avatar

Valentine Puaux


Plus d'informations sur ce réseau :

LOGO rectangle LA VIGNERY

LA VIGNERY

Entre le caviste et la grande surface, un vrai spécialiste qui additionne les avantages de tous les formats : choix, qualité, prix, conseil et dégustation. Notre mission être aux côtés des amateurs de vin durant tous les moments de leur vie.

  • Apport :
    50000
  • Implantation :
    23

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème