Actualités L'Adresse-nouveau-concept

L’Adresse change de look

, par Camille Boulate

À l’occasion de son vingtième anniversaire, le réseau d’agences immobilières L’Adresse adopte un autre visage en annonçant le déploiement d’un nouveau concept architectural et en changeant totalement d’identité visuelle. Le point avec Brice Cardi, PDG du réseau, fraîchement reconduit pour un mandat de quatre ans.

 

L’Adresse fête ses 20 ans cette année et vous venez de présenter, lors de l’Assemblée générale qui s’est tenue ce week-end, une toute nouvelle identité visuelle. Sur quoi repose-t-elle ?

En effet, nous venons de dévoiler une nouvelle identité, tant pour la façade que pour le concept architectural. Nous avons fait le choix de revenir sur des valeurs sûres, avec des matériaux bruts tels que la pierre ou encore le bois. En vitrine, la pose d’un écran dynamique sera également déployée, permettant de diffuser les annonces immobilières. Pour l’intérieur, nous avons développé une collection de mobiliers qui sera protégée et brevetée spécialement pour nos agences L’Adresse. En revanche, nous conservons le vert, notre couleur dominante.

 

Pourquoi amorcer ce changement ?

Nous voulions quelque chose de plus dynamique et de plus moderne mais aussi plus valorisant pour notre marque. Notre logo actuel a fait son temps. Il a très bien fait le job, mais il était devenu un peu obsolète. Nous sommes convaincus qu’adopter une nouvelle identité visuelle nous permettra de casser les codes et de nous faire davantage connaître du du grand public qui n’a peut-être pas en tête que nous nous développons sous forme de coopérative. Mais tout cela n’est que la partie visible de l’iceberg car ce changement s’inscrit dans une démarche globale où notre volonté première reste la satisfaction client. C’est aussi pour cela que nous multiplions les nouveaux services comme La Conciergerie.

 

De quoi s’agit-il ?

Nous avons été l’un des premiers réseaux à être convaincu que l’accompagnement du client post-signature, que ce soit d’un bail ou d’un compromis de vente, est la clé de la satisfaction. Nous avons donc déployé, il y a trois ans, un service qui s’appelle La Conciergerie. Totalement dématérialisé, il permet au client d’être accompagné dans toutes ses démarches comme trouver une société de déménagement, effectuer des travaux, etc. Nous avons été rapidement copiés par nos concurrents. Aujourd’hui, nous voulons aller plus loin en humanisant un maximum ce service et en proposant aux assistantes d’agence d’être l’interlocutrice privilégiée des clients qui optent pour cet accompagnement. Nous allons effectuer le test, dans un premier temps, dans une trentaine d’agences réparties sur le territoire avec, à terme, la volonté de déployer le service à l’ensemble du réseau. L’objectif est pour nous d’humaniser la relation client au maximum.

 

Quel est l’état actuel du réseau et quels sont vos objectifs ?

Nous avons 335 agences pour 250 sociétaires. Nous espérons franchir rapidement le cap des 100 ouvertures par an ce qui nous permettrait de devenir, d’ici 2022, le troisième réseau immobilier en nombre d’agences.

 

Combien de temps vous donnez-vous pour l’harmonisation totale du réseau à travers le nouveau concept ?

Nous souhaitons qu’au 1er janvier 2021, l’ensemble des agences ait adopté la nouvelle façade. Nous espérons que d’ici la fin de l’année, 80 % du réseau aura signé cette évolution. Pour l’intérieur, ce sera au bon vouloir des membres de l’enseigne, nous n’imposons rien. Mais tout nouveau contrat signé adoptera cette nouvelle charte, sans coût supplémentaire du droit d’entrée qui reste fixé à 19 000 euros (formation incluse).

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème