Actualités Laforêt immobilier

Laforêt : le contrat du franchisé incriminé suspendu

, par Julie Tadduni

À la suite du tollé provoqué par une annonce à  caractère raciste, le réseau Laforêt annonce la suspension du contrat de franchise de l’agence des Lilas jusqu’à nouvel ordre.

“Un franchisé du réseau Laforêt, situé aux Lilas (93) se voit reprocher un fait d’une particulière gravité concernant des conditions de location d’un appartement situé à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) incluant une mention discriminatoire absolument contraire aux valeurs qui sont les nôtres et qui garantissent à chacun un accès équitable au logement”, a déclaré le réseau Laforêt, avant d’annoncer la suspension de ce contrat de franchise, en attendant le résultat d’une enquête disciplinaire en cours.

 

“Pas de Noir”

En effet, sur la fiche technique de location concernée était mentionné : “Attention important pour la sélection des locataires : nationalité française obligatoire, pas de Noir.

 

L’enseigne s’excuse

Le réseau a annoncé qu’il mènerait une réflexion dans les prochaines semaines en concertation avec l’ensemble des franchisés afin de prendre des mesures pour que cela ne se reproduise plus, avant de présenter ses excuses. “Laforêt présente ses plus sincères excuses à toutes les personnes qui ont été choquées par cette déviance qui, même si elle est isolée et ne reflète en rien le professionnalisme des 700 agences et 3 000 collaborateurs du réseau Laforêt, n’en reste pas moins inadmissible.”

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour L'Officiel de la Franchise


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème


Vos réactions (6)

  1. Abbas, le

    je trouve regrettable que ma contribution d’hier ait été modérée, pour ne pas dire tout simplement censurée.
    Vive la liberté d’expression, ou du moins ce qu’il en reste.
    A bon entendeur.

  2. Abbas, le

    Soyons honnête, sans mauvais jeux de mots, le franchisé n’est que l’arbre qui cache la forêt. Bien qu’il faille condamner fermement ce type de dérive, cela n’en reste pas moins une réalité et la tendance actuelle dans notre chère France en déclin. C’est un secret de polichinelle. Arrêtons l’hypocrisie et la politique de l’autruche, cela est courant dans la vraie vie, et dans beaucoup de domaines où cette minorité résignée qui, je rappelle, en grande majorité contribue à créer de la richesse et paie des impôts, accepte en dépit du bon sens ce racisme insidieux (le vrai!), que ce soit dans le cadre de l’accès à l’emploi, au logement ou établissement scolaire tout simplement.
    D’ailleurs, ne dit-on pas : « la vraie discrimination commence par l’accès à une instruction favorisant l’esprit critique et l’émancipation.

  3. pastol, le

    Cette demande est clairement faite par les propriétaires, c’est à eux de répondre de ce racisme.
    Bien que l’agence n’aurait pas du relayer cette demande des propriétaires (voir refuser la mise en annonce), je ne vois pas pourquoi l’agence devrait être mise en porte à faux.

  4. Quentin Tiburce, le

    Il existe aussi des solutions automatisées d’animation de réseau et de reporting des non conformités y compris pour des réseaux immobiliers pour anticiper et prévenir ce genre d’incidents catastrophiques en terme d’image de marque…

  5. Fatiha, le

    C’est malheureusement très fréquent.

  6. nad, le

    Laforêt est tout aussi (voir plus) responsable, c inadmissible de permettre aux clients d’exprimer des opinions racistes et discriminatoires

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires