Actualités Ouvir une franchise LDLC (Officiel de la Franchise)

LDLC enregistre un léger repli de son chiffre d’affaires annuel

, par Nicolas Monier

Certaines difficultés d’approvisionnement et un retour du marché à la normale semblent être les causes qui justifient ce recul sur l’exercice décalé du groupe spécialisé dans la high-tech et le matériel informatique.

Sur son exercice 2021-2022, LDLC aura donc enregistré un chiffre d’affaires de 684,9 millions d’euros, en repli de 5,4 % par rapport à la période précédente, “une période record” selon les mots des dirigeants du spécialiste high-tech et matériel informatique. Après un 1er semestre en croissance, le groupe a dû faire face à un contexte de marché perturbé par les difficultés d’approvisionnement de cartes graphiques sur des périodes clés, Black Friday et Noël, combiné à un retour à une situation normale de consommation sur les activités BtoC”, explique LDLC. Même constat pour le quatrième trimestre du groupe qui s’établit à 109,2 millions d’euros, en net recul avec -15,3 %, traduction selon LDLC d’un retour à une situation de consommation hors Covid-19. À noter que si les activités BtoC enregistrent une baisse de -9,2 % sur l’exercice décalé 2021-2022, le segment BtoB résiste mieux et progresse de +4,8%.

À LIRE AUSSI : LDLC : “Le mode incognito permet de voir instantanément les points d’amélioration”

Soucieuse d’accroître sa visibilité auprès du grand public, l’enseigne prévoit de démarrer une campagne nationale dans les prochaines semaines et ce jusqu’à la fin de l’année 2022. Financièrement, le groupe maintient ses objectifs mais “n’anticipe pas de retour à des comparables positifs avant fin septembre 2022 du fait d’un retour à un rythme de consommation hors crise”, tout en précisant que “ces aléas conjoncturels” n’auront aucune incidence sur la pérennité du modèle économique du groupe.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise LDLC

Par ailleurs, LDLC poursuit la construction de son nouvel entrepôt logistique de 28 000 m² basé à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) en remplacement de la structure logistique existante de 21 000 m². “Cet entrepôt devrait être opérationnel après l’été 2022. Le groupe se donne néanmoins la possibilité de décaler à 2023 son ouverture s’il y avait le moindre doute lors de sa mise en œuvre”, précise LDLC. De même, l’enseigne  explique que les ouvertures de boutique devraient s’accélérer dans les mois à venir. “De surcroît, le groupe reste à l’écoute de toutes opportunités de franchir les frontières et de développer ainsi de nouveaux marchés”, conclut l’entreprise dirigée par Olivier de la Clergerie.

À LIRE AUSSI : LDLC porté par ses activités BtoB

 

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :

LDLC

LDLC.COM

Vente de matériel informatique / high-tech et services liés (Conseil, Montage, Réparation)

  • Apport :
    50000
  • Implantation :
    80

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème