Actualités LDLC-Officiel-de-la-franchise

LDLC veut accélérer sur les ouvertures de succursales

, par Nicolas Monier

Le groupe, spécialisé dans le high-tech et le matériel informatique, achève son exercice décalé avec un chiffre d’affaires de 684,9 millions d’euros, en repli de 5,4 %.

La présentation des résultats annuels du groupe LDLC, vendredi 17 juin 2022, a été l’occasion pour Olivier et Laurent de la Clergerie de revenir sur les objectifs pour les mois à venir dans une situation tendue. Premier enseignement : sur son exercice décalé, clôt au jeudi 31 mars 2022, l’enseigne spécialisée dans le high-tech et le matériel informatique a affiché un chiffre d’affaires de 684,9 millions d’euros, en retrait de 5,4 % par rapport à la période précédente. Ce sont surtout les activités BtoC qui encaissent la plus large baisse avec un chiffre d’affaires de 477,6 millions d’euros, en repli de 9,2 %. À noter que le segment BtoB progresse de 4,8 % pour s’afficher à 194,7 millions d’euros.

“En ce qui est de notre activité BtoC, après une année record et une hausse de + 47 % des revenus, nous assistons progressivement à un retour à la normale de la consommation”, commente Olivier de la Clergerie, directeur général du groupe.

À LIRE AUSSI : LDLC : “Le mode incognito permet de voir instantanément les points d’amélioration”

La conquête de 443 000 nouveaux clients

À noter également que l’enseigne L’Armoire de Bébé, spécialisée dans l’univers de la puériculture, a permis à LDLC d’afficher un chiffre d’affaires de 12,6 millions d’euros contre contre 12 millions d’euros en 2020-2021. “Les revenus des boutiques LDLC (62 magasins en France au 31 mars 2022) sont en hausse de + 4,7 % pour atteindre 90,3 millions d’euros. L’ensemble des boutiques du groupe high-tech (tous réseaux confondus) affiche un chiffre d’affaires de 120,6 millions d’euros en croissance de +2,7 %”, remarque l’enseigne.

Le groupe LDLC s’est voulu rassurant en annonçant la conquête de 443 000 nouveaux clients sur la période de son exercice 2021-2022, avec surtout une hausse du panier moyen (+ 24 %). Notamment sous l’effet du BtoB. “Nous n’avons pas assisté à un effondrement du panier. Bien au contraire !”, note Olivier de la Clergerie.

À LIRE AUSSI : Formation à la loupe : LDLC, l’accompagnement au cœur de son disque dur

Concernant les ambitions pour l’exercice en cours, les dirigeants refusent de révéler des objectifs chiffrés. “Depuis quelques mois, nous assistons à un retour à la normale concernant les actes d’achat, comme cela a été le cas notamment pour l’équipement de la maison. Avec la fin des différents confinements, les Français ont plutôt privilégié leur budget loisir, précise Olivier de la Clergerie. Notre croissance sera portée prochainement par le renouvellement de générations de produits tels que les cartes graphiques (qui changent tous les 2 ans).”

Une accélération sur les ouvertures en propre

Sur l’exercice en cours, le groupe compte ouvrir vingt nouvelles boutiques. Depuis le vendredi 1er avril 2022, cinq boutiques ont déjà vu le jour à Perpignan, Mâcon, la Roche-sur-Yon, Lyon Cordelier et Orléans. En revanche, LDLC va plutôt accélérer sur les ouvertures en propre car, outre le fait que la surface financière du groupe le lui permet, ce dernier a changé de paradigme. “Lorsque nous avons décidé de déployer le réseau, la franchise était indispensable car nous ne partions de rien. Il fallait aller vite sans investissement à porter. C’était assez simple”, remarque Olivier de la Clergerie. Et ce dernier de poursuivre :

“Aujourd’hui, avec un maillage plus complet du territoire, il est assez difficile de cibler certaines zones géographiques via la franchise. D’où nos prochaines ouvertures de succursales.”

Le groupe ne tire pas pour autant un trait sur la franchise, bien au contraire, mais son développement se fera surtout via les franchisés actuels qui ont vocation à ouvrir plusieurs magasins. Rappelons que le coût d’une ouverture oscille entre 150 000 et 250 000 euros.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise LDLC

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires