Actualités Le groupe Michel Dervyn placé en redressement judiciaire

Shampoo, marque du groupe Michel Dervyn compte 130 unités franchisées

Le groupe Michel Dervyn en redressement judiciaire

, par Marie Roques

Le groupe spécialisé dans la coiffure Michel Dervyn a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de Commerce de Lille. Les quatre marques du groupe Alexandre de Paris, Michel Dervyn, Shampoo et Fifty sont concernées. Une situation qui ne devrait pourtant pas avoir de conséquences sur les franchisés, selon Alexandre Cocheteux, responsable marketing du groupe.

Afin de préparer un développement important notamment en Chine, le groupe Michel Dervyn a demandé son placement en redressement judiciaire afin de réorganiser sa dette. “N’ayant pas trouvé de solutions directement avec nos créanciers, nous avons préféré bénéficier de la protection du tribunal de Commerce, explique Alexandre Cocheteux, responsable marketing du groupe. Cette situation n’aura pas d’impact sur les franchisés. Ça ne change rien pour toutes les dispositions contractuelles.”

 

Exploitation positive

Le groupe bénéficiera d’une période d’observation de six mois. À l’issue de ce délai, l’administrateur judiciaire se prononcera sur la meilleure solution à adopter. “L’exploitation du groupe est positive, insiste Alexandre Cocheteux. Pour l’heure, il n’y a pas de conséquences à prévoir sur l’emploi.”

 

Un réseau solide

Pour rappel, Michel Dervyn rassemble les marques Alexandre de Paris qui compte une unité franchisée sous la dénomination Alexandre de Paris studio, Michel Dervyn avec 5 salons franchisés, un réseau de 130 unités pour Shampoo. Pour l’instant, la marque low cost Fifty ne se développe pas en réseau.

Marie Roques

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème