Actualités OfficielFranchisePatisserie

Les Français, fous de pâtisserie

, par Julie Falcoz

Si la plupart des Français apprécient le fait-maison, les pâtissiers, connus et moins connus sont tout de même considérés pour se faire plaisir.

Tarte au citron (16 %), tarte aux fruits (13 %) et fraisier (12 %). Voici le top 3 des pâtisseries préférées des Français selon un sondage OpinionWay pour le Salon de la pâtisserie, du 15 au 17 juin prochain. Viennent ensuite les grands classiques, éclair, religieuse, Paris-Brest et millefeuille (10 %). Pour 58 % des personnes interrogées, un bon repas doit nécessairement se terminer par une pâtisserie. Tandis que 35 % se laissent tenter au moins une fois par semaine. Douceur, réconfort et plaisir (55 %) sont les valeurs associées à la pâtisserie. “C’est une petite fête en soi. Le repas reprend vie (pic d’attention) au moment de la pâtisserie, on rentre dans une nouvelle phase d’exaltation”, analyse Ronan Chastellier, sociologue et spécialiste de l’analyse de la consommation.

Fait-maison vs boutique

Deux écoles s’affrontent en matière de confection. Si près d’1 Français interrogé sur 2 opte pour le fait-maison (46 %), 38 % préfèrent acheter chez le pâtissier près de chez eux et 14 % s’offrent le petit luxe d’aller chez un chef connu. Pour ce qui est de l’inspiration, c’est la recette de famille qui domine (pour 34 %), suivie par les sites et applis de cuisine (29 %) et les livres (28 %). “On mesure en pâtisserie l’importance de répéter dans le présent des gestes et des impressions liés à l’enfance, au terroir, au patrimoine à des recettes qui passent de génération en génération. Une ancienne recette de dessert c’est plus qu’une pâtisserie, c’est un morceau d’histoire familiale. Les Français adorent l’idée que certaines recettes les renvoient au souvenir d’une grand mère ou d’un parent”, commente le sociologue. Une Madeleine de Proust qui pourrait donner des idées à des futurs franchisés.

*Étude menée auprès de 1 001 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatives de la population française.

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème