Actualités aide-personne-agee-web

Les services à la personne représentaient près de 5 % de l’emploi salarié en 2010

, par Chloé Goudenhooft

Le secteur des services à la personne représentait près de 5 % de l’emploi salarié en France selon l’Insee en 2010. Il est davantage sollicité dans le Sud-Ouest, dans les zones rurales, âgées et dans celles où la proportion de cadres est élevée.

Sans surprise, c’est dans les zones où la population est âgée que le secteur des services à la personne contribue le plus à l’emploi salarié en France, selon une étude de l’Insee. Présent aussi dans les régions rurales et dans celles où la proportion de cadres est élevée, il représentait 4,8 % de l’emploi en 2010 et plus de 6 % dans le Sud-Ouest. 1,8 million de salariés, hors assistantes maternelles, ont travaillé au domicile de particuliers pour des services à la personne cette année.

Multiacitvité
Selon l’étude, 90 % des salariés du secteur étaient des femmes et 24 % avaient plus de 55 ans. Deux tiers des salariés travaillaient en dehors du secteur (29 %). La multiactivité était fréquente dans les régions où l’activité de ces services relevait peu des organismes, ainsi que dans celles où ces services contribuaient le moins à l’emploi salariés, comme en Alsace et en Franche-Comté. Le faible nombre d’heures travaillées chez les particuliers a incité les salariés du secteur à cumuler les employeurs, le plus souvent à proximité. Un tiers des salariés de particuliers-employeurs résidaient en effet dans la même commune que leurs employeurs.  

Un secteur aussi touché par la crise
Malgré l’engouement que connaît le secteur, celui-ci n’échappe pas à la crise. Entre 2008 et 2010, le nombre d’heures rémunérées pour des activités de services à la personne n'ont augmenté que de 1,2 % par an, contre 4,7 % entre 2000 et 2007. En 2011, il a diminué de 1,8 %.

gplus-profile-picture

Chloé Goudenhooft
Journaliste pour L'Officiel de la Franchise


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires