Actualités Monsieur Saucisse Officiel de la Franchise

Monsieur Saucisse mise sur un déploiement en franchise

, par Nicolas Monier

Après avoir privatisé ses services pour de grandes entreprises, le spécialiste du hot-dog gourmet, positionné sur l’évènementiel, veut aller taper à la porte des exploitants de zones de transit : aéroports, gare et autoroutes.

Créée en 2016 par Antoine Moscardo et Aimé Houssin, l’enseigne Monsieur Saucisse s’est positionnée sur un marché, à l’époque, encore peu exploité en France. Celui du hot-dog, tendance gourmet. “Nous souhaitions redonner ces lettres de noblesse à un produit qui était encore trop méconnu. Nous avons donc mis l’accent sur un hot-dog à la fois visuel et gourmand”, explique Aimé Houssin, l’un des cofondateurs. La particularité de l’enseigne réside dans le fait qu’elle n’a pas opté pour des points de vente en dur. “Nous avons développé notre modèle via des carrioles itinérantes que nous installions au cœur de lieux ciblés”, poursuit Aimé Houssin. Dans un premier temps, Monsieur Saucisse a privatisé ses services au sein de grandes entreprises qui cherchaient, lors d’événements spéciaux (séminaire, afterwork, etc.), à sortir des sentiers battus pour aller vers des moments plus conviviaux avec leurs salariés. C’est ainsi que l’enseigne a installé ses carrioles chez Apple, Payfit, BPI, Panasonic, Nike, Lalalab ou bien encore Amazon.

À LIRE AUSSI : Franks veut casser les codes du hot-dog

Consciente qu’il est difficile de travailler un mono-produit, l’enseigne a également cherché à développer son activité dans des zones de transit (gare, autoroute ou aéroport). Avec les années Covid, ce modèle a été logiquement mis en suspens. Aujourd’hui, avec l’aide du cabinet d’avocat Simon Associés, l’enseigne s’est attelée à être en mesure, juridiquement, de franchiser son modèle.

“Nous allons nous tourner vers des opérateurs qui seront capables d’exploiter notre concept sur un temps long et pas simplement juste à l’occasion d’événements spéciaux”, souligne Aimé Houssin.

Pour accélérer sur ce développement en franchise, Monsieur Saucisse a également travaillé sur différents modèles de carrioles, pouvant servir à la fois en extérieur mais également en intérieur ou lorsque les contraintes sanitaires sont plus importantes.

Une activité en plus pour des multi-franchisés

Avec ce projet de déploiement en franchise, l’enseigne a, outre la partie juridique pour son savoir-faire, mis en place une centrale de référencement pour assurer la livraison de ses produits dans toute la France. “Il nous fallait maintenir ce niveau exigeant de qualité sur tout notre sourcing produit. Notre concept est désormais totalement opérationnel. Il faut simplement que la situation sanitaire se stabilise et redonne confiance aux opérateurs”, remarque Aimé Houssin. À noter qu’en 2021, plusieurs grands comptes (Center Parcs, les hôtels Accor Joe & Joe, ou encore Disneyland Paris) ont été partenaires de l’enseigne à l’occasion d’événements ponctuels et ciblés. Par ailleurs, Monsieur Saucisse ne s’interdit pas de cibler d’autres candidats potentiels parmi lesquels des gérants multi-franchisés souhaitant mettre à disposition de leurs clients un service supplémentaire. “Nous pouvons ainsi penser à un gérant d’hypermarché qui pourrait installer sur le parking de son magasin l’une de nos carrioles. La liste des possibilités est grande pour les multi-franchisés souhaitant diversifier leur activité”, conclut Aimé Houssin.

À LIRE AUSSI : Marché du snacking : hausse de 11 % en nombre d’unités en 2021

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Sur le même thème