Actualités courtepaille-officieldelafranchise

Napaqaro annonce un virage à 360 degrés pour Courtepaille

, par Camille Boulate

Le départ surprise de Jocelyn Olive, président du groupe Napaqaro, remplacé par Harvey Smyth, signe la fin du développement à bride rabattue pour se concentrer désormais sur la consolidation du modèle. Présent sur le salon Franchise Expo Paris, Emmanuel Zeller, directeur franchise, nous a détaillé la stratégie du groupe.

Quelques jours avant Franchise Expo Paris, le groupe Napaqaro (maison-mère des enseignes Buffalo Grill, Courtepaille et Popeyes) avait annoncé le départ surprise de son président, Jocelyn Olive. Ce dernier, arrivé à 2018 à la tête du groupe, avait relancé les marques Buffalo Grill et Courtepaille en portant la transformation digitale de l’ensemble des marques. L’actionnaire TDR Capital semble aujourd’hui vouloir se recentrer sur la consolidation du modèle.

“Jocelyn Olive avait davantage un profil de développeur, notamment en misant sur la croissance externe, et il a été décidé par l’actionnaire d’axer davantage sur le renforcement des marques”, nous confie Emmanuel Zeller, directeur franchise du groupe.

Pour remplacer temporairement Jocelyn Olive, Harvey Smyth, déjà chairman du groupe, a été nommé. “Une restructuration en interne devrait avoir lieu dans les semaines à venir”, explique le directeur franchise de Napaqaro.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise Buffalo Grill

Vers un nouveau Courtepaille

La présence de Napaqaro sur le salon Franchise Expo Paris, dont la dernière participation datait de 2016, a été l’occasion de détailler la stratégie pour l’enseigne Courtepaille, rachetée par le groupe en 2020. Annoncé il y a quelques mois déjà, un nouveau concept de restaurant devrait être opérationnel d’ici la fin de mois de mai.

“Nous venons d’amorcer les travaux dans deux restaurants situés à Villabé (91) et à Wasquehal (59). Avec ce nouveau concept nous écrivons une nouvelle page pour les 40 prochaines de Courtepaille”, annonce d’emblée Emmanuel Zeller.

Une évolution du nom est également à l’étude, le concept architectural intérieur et extérieur, ainsi que la carte seront complètement revisités. “Il s’agit bien plus d’une simple cosmétique, affirme Emmanuel Zeller. Nous changeons tout, tout en conservant l’ADN de la marque. C’est-à-dire que nous resterons abordables avec un côté traditionnel et franchouillard assumé. Nous proposerons notamment des produits rôtis.”

À LIRE AUSSI : Napaqaro s’allie à l’association Les Déterminés

Cap sur la franchise

D’ici fin septembre, trois restaurants tenus en propre seront testés, pour un déploiement national, selon la réussite de ce nouveau modèle, prévu avant fin 2022. “Les franchisés sont en attente de ce renouveau. Ils ont vécu pas mal de périodes de turbulences avec cette enseigne née en 1961”, explique Emmanuel Zeller. Sur l’ensemble des marques, le réseau souhaite clairement accentuer la franchise Buffalo Grill et la franchise Courtepaille.

“Nous avons les deux enseignes les plus succursalistes de France. Avec 70 % du parc tenu en propre. Notre volonté est d’inverser cette tendance, notamment en revendant des restaurants succursalistes à de futurs franchisés”, développe Emmanuel Zeller.

Aussi, pour Popeyes, dont le groupe Napaqaro a acquis la master-franchise en début d’année, les premiers restaurants devraient voir le jour à Paris à la fin de l’année 2022. “Ce sera de véritables flagships. Nous avons d’ores et déjà repéré plusieurs implantations possibles”, affirme Emmanuel Zeller. Pour cette nouvelle enseigne, spécialisée dans la restauration rapide à base de poulet, le directeur franchise du groupe explique qu’il est nécessaire de créer une filière d’approvisionnement avicole. “Nous avons pris la décision forte de nous approvisionner 100 % en volaille française. Aux vues de la consommation actuelle, cela nécessite de rebâtir des élevages mais aussi des usines. C’est le travail que nous menons aujourd’hui”, conclut Emmanuel Zeller.

Article réalisé avec Nicolas Monier.

Camille Boulate

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :

Buffalo Grill

BUFFALO GRILL

Avec 360 restaurants et 31 millions de repas servis chaque année, Buffalo Grill reste le n°1 de la restauration à table en France !

  • Apport :
    250000
  • Implantation :
    360

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème