Actualités Orpiok

Orpi mise sur les annonces de particuliers

, par Camille Boulate

L’enseigne d’agences immobilières fête ses 50 ans en 2016 et déploiera tout au long de l’année des innovations digitales, dont la mise en ligne d’annonces de particuliers.

 

Revisiter le parcours client à l’heure du digital. Voilà l’objectif d’Orpi qui fête cette année ses 50 ans d’existence. Lors d’une conférence de presse, le lundi 7 mars 2016, l’enseigne d’agences immobilières a présenté les innovations digitales qu’elle entend déployer tout au long de l’année pour fêter son cinquantième anniversaire. “Le digital est tellement une évidence que ce n’est aujourd’hui plus un sujet”, a déclaré Bernard Cadeau, président du réseau. Parmi les innovations annoncées, le déploiement d’un nouveau site Internet dès mi-avril avec un nouveau moteur de recherche et la géolocalisation des biens. “Tous les biens, que ce soient les mandats exclusifs ou non, seront géolocalisables avec l’adresse exacte, sauf si le vendeur ne veut pas. Mais nous ferons valoir l’intérêt de le faire car aujourd’hui nous savons que c’est ce que recherche le consommateur lorsqu’il effectue ses premières démarches”, détaille Bernard Cadeau.

L’accent mis sur les particuliers

L’autre grande nouveauté est la possibilité, dès cet été, pour les particuliers de poster leurs annonces sur le site Internet de l’enseigne (gratuit pendant deux mois). L’idée est de les faire profiter de la puissance du site d’Orpi (environ 2 millions de visiteurs par mois). “Il faut arrêter de craindre la cohabitation entre les particuliers et les professionnels de l’immobilier. De toute façon les annonces de particuliers existent, donc il faut arrêter de se voiler la face”, a souligné Bernard Cadeau. Pour aiguiller les particuliers dans leur processus de vente, Orpi proposera d’autres innovations digitales, dont “Orpi Prévente”. L’objectif de cette solution est de permettre à un particulier de tester, anonymement, l’attractivité de son bien. Comme pour une annonce classique, le vendeur postera sur le site son bien sans que l’adresse ni le nom n’apparaissent. Il ne recevra aucune demande de rendez-vous mais aura accès, via un compte personnel, à l’ensemble des statistiques, ce qui lui permettra de voir si le prix est adapté et si son annonce est consultée, lui permettant ainsi d’affiner son offre. “Nous savons que statistiquement, un vendeur met environ trois ans avant de prendre la décision de vendre. Ce type d’outil est une façon de se préparer efficacement pour le jour J”, indique Bernard Cadeau.

Des services à la carte

Et une fois qu’un particulier passera le cap et décidera de poster son annonce sur le site d’Orpi, il pourra là aussi, moyennant finance, se faire accompagner. Car l’enseigne va déployer des “Orpi Packs” permettant aux vendeurs de bénéficier de prestations à la carte. “Beaucoup de particuliers ont déjà vendu seuls et veulent se débrouiller par eux-mêmes, détaille Bernard Cadeau. Mais sur le long terme, ils peuvent se rendre compte qu’ils ont besoin d’aide sur divers domaines.” C’est donc dans cette optique que différents packs ont été développés comme l’aide à la vente (prise de photos, rédaction de l’annonce, home-staging), ou la gestion administrative (accompagnement sur le compromis de vente). “L’idée est de permettre au vendeur de travailler en toute transparence avec l’agent immobilier par rapport aux services rendus qui lui seront facturés”, précise Orpi. Et si, finalement, le particulier décide d’accorder le mandat à l’agence, l’ensemble de ces services lui seront remboursés. À noter que l’ensemble de ces innovations, qui doivent être déployés entre mi-avril et la fin de l’année, concernent, pour le moment, uniquement la vente et devront être adaptés à la location.

 

Camille Boulate

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème