Actualités Points

Point S limite la baisse de son activité en 2020

, par Nicolas Monier

Le réseau, spécialisé dans la vente de pneumatiques et de l’entretien de l’automobile, résiste face à la crise notamment grâce aux segments poids lourds et agraire. À souligner que 60 % des adhérents ont eu recours à un PGE en 2020.

Si le secteur automobile aura enregistré une chute record des immatriculations de voitures neuves en 2020, force est de constater que l’entretien aura permis aux enseignes spécialisées de limiter la casse. Point S a ainsi enregistré une baisse de son activité de 9 % en 2020. En revanche, le groupe aura été porté par deux segments, poids lourds et agraire, dont les activités auront enregistré, sur l’année écoulée, une progression respective de 4 % et 7 %.

D’après les dirigeants du réseau, quelque 60 % des adhérents Point S ont eu recours à un prêt garanti par l’État (PGE). Ils sont presque autant à avoir bénéficié des autres aides gouvernementales parmi lesquelles le fonds de solidarité, le report des échéances fiscales et sociales, ou encore le report de loyers. Par ailleurs, 75 % des adhérents ont indiqué ne pas vouloir rembourser leur PGE dès la 1ère année.  Sur le front de l’emploi, le chômage partiel aura permis aux adhérents de maintenir leur activité à flot. “90 % des centres Point S ont, en effet, eu recours au chômage partiel à une large proportion puisque pour 60 % d’entre eux, le chômage partiel a concerné plus de 60 % de leur masse salariale”, précise Point S avant d’ajouter :

“le chômage partiel a surtout été utilisé pour assurer une activité réduite (à près de 65 %). Seuls 35 % des salariés ont connu des périodes de chômage partiel à 100 %.”

A LIRE AUSSI : Point S rachète les centres-auto Happy Car

Sur l’année écoulée, Point S aura ouvert 46 nouveaux centres. À la fin 2020, l’enseigne comptait 581 points de vente en France. Pour mémoire, un an plus tôt, en janvier 2020, cette dernière estimait être en mesure d’atteindre les 600 points de vente Point S à la fin de cette même année. La crise aura donc eu un impact sur son développement.

L’enseigne compte bien poursuivre son maillage en 2021 en portant à 630 le nombre de ses points de vente Point S en France”, explique le réseau.

Pour information, Point S peut s’appuyer aujourd’hui sur 5 500 points de vente dans 41 pays dans le monde avec l’ambition d’atteindre les 6 000 points de vente en 2021.

A LIRE AUSSI : Point S signe un rachat et met un pied sur le marché chinois

Avatar

Nicolas Monier


Sur le même thème