Actualités OFF-regus-franchise-2018

Regus : “Nos ambitions sont sans limites”

, par Camille Boulate

Spécialisé dans la gestion de centres d’affaires, mêlant co-working, bureaux fermés et salles de réunion, Regus vient d’annoncer son lancement en franchise. Le point avec Benjamin Bohbot, directeur du développement.

 

Sur quel marché évolue Regus ?

Regus est une marque appartenant au groupe International Workplace (IWG) et qui évolue sur le marché des centres d’affaires. Concrètement, nous proposons à la location des bureaux clés en main, agencés sous différentes formes : bureaux fermés, co-working, salles de réunion. Aujourd’hui, nous sommes présents dans 120 pays à travers 3 200 sites.

 

Pourquoi avoir fait le choix de vous lancer en franchise ?

Nous avons conscience que nous sommes sur un segment en pleine expansion, pour ne pas dire en pleine révolution. Le marché du travail flexible est en forte demande et l’émergence des nouvelles technologies fait que les employés en sont plutôt friands. Nous souhaitons accélérer fortement notre développement et pour cela, nous estimons que la franchise est un levier important.

 

Quels sont vos objectif de développement ?

Aujourd’hui, nous avons 120 centres exploités. Notre volonté est d’en ouvrir une centaine de plus sur le moyen-terme. Mais à vrai dire, nos ambitions sont sans limites car nous sommes sur un marché en croissance.

 

Quel est l’investissement moyen nécessaire pour un candidat à la franchise ?

Pour une surface de 1 000 mètres carrés de bureaux, il faudra compter entre 300 000 et 500 000 euros d’investissement. Sur cette surface, il doit y avoir entre 100 et 120 postes de travail, tous types d’agencement confondus. Et nous estimons qu’entre 12 et 18 mois le site doit atteindre sa maturité avec un taux de remplissage élevé.

OFF-regus-franchise-2018-02

Quand sont prévues les premières ouvertures par des franchisés ?

La franchise est une démarche nouvelle pour Regus. Nous l’avons lancée début septembre. On espère avoir signé notre premier franchisé d’ici à la fin de l’année pour une ouverture en 2019. Pour le moment, Regus n’est pas encore identifié dans le milieu de la franchise donc nous ne recevons pas de candidatures spontanées. C’est pour cela que nous comptons être présents sur le salon Franchise Expo Paris en mars prochain. Il est important de faire savoir aux entrepreneurs qu’il existe une offre sur le marché du travail flexible.

 

Quels sont les profils que vous recherchez pour intégrer votre réseau ?

Nous cherchons des investisseurs qui souhaitent ouvrir plusieurs centres. Les profils devront avoir des compétences commerciales car c’est une dimension importante dans notre métier. Chez un candidat, nous serons particulièrement attentifs à sa culture entrepreneuriale. Car être franchisé, c’est être entrepreneur. À noter que notre système est tout à fait compatible avec des profils qui sont déjà à la tête d’une entreprise mais qui souhaitent diversifier leur activité.

 

Quels emplacements privilégiez-vous ?

En priorité, les emplacements que nous visons sont dans des zones d’affaires ou d’activité. Nous cherchons à être dans des lieux de travail qui peuvent être attractifs pour nos clients comme les centres-villes ou des quartiers périphériques mais bien desservis par les transports en commun.

 

gplus-profile-picture

Camille Boulate


Sur le même thème