Actualités Rival_Quiz_Officiel_de_la_Franchise

Rival Quiz propose un concept compact pour attirer ses futurs candidats

, par Nathan Rayaume

Inspiré des jeux de quiz télévisés, Rival Quiz propose de s’affronter autour de questions de culture générale. Après une première implantation à Dijon (21), l’enseigne compte ouvrir d’autres salles en licence de marque.

C’est dans un secteur de niche, celui du jeu, que Thibault Salles a décidé de lancer son enseigne baptisée Rival Quiz. Comme son nom l’indique et à l’instar des émissions télévisées, le concept est de s’affronter autour de questions de culture générale. Seule particularité et non des moindres, des jokers peuvent être utilisés contre ses adversaires. “Il faut bien connaître les spécialités de chacun pour gagner. Il y a 50 % de culture et 50 % de stratégie”, explique Thibault Salles, fondateur de l’enseigne. Culture générale, Sport, Musique, Films & Séries, voici certains thèmes disponibles que les clients peuvent choisir avant la partie. Une session dure environ 1h et est composée de 2 parties.

Déjà gérant d’un Escape Game à Dijon, Thibault Salles a décidé de profiter de son espace et de proposer de découvrir son enseigne dans son complexe. “Tout le monde a déjà regardé un jeu TV. Cela parle donc à énormément de monde”, indique le fondateur. Avec Strasbourg (67), Grenoble (38), Metz (57), Laval (53), Rennes (35), l’enseigne commence d’ores et déjà à mailler le territoire national. Pour continuer dans ce sens, 5-6 ouvertures annuelles sont prévues par l’enseigne. De nouvelles salles de quiz sont attendues à Caen (14) et à Miramas (13).

“Nous recherchons aussi bien des porteurs de projet qui vont uniquement proposer le concept du quiz mais également des entrepreneurs qui ont déjà un centre de loisirs et qui cherche à compléter leur offre”, poursuit Thibault Salles.

À LIRE AUSSI : Concepts insolites : Voici 5 nouveaux réseaux qui vous attendent

Un concept facile à installer

Pour ouvrir un Rival Quiz, les futurs licenciés devront dépenser 29 000 euros et n’auront qu’à prévoir les cloisons, l’électricité et les finitions liées au design du concept. La redevance mensuelle correspond à 1,50 euros par joueur. Une salle de quiz fait, en moyenne, 25 mètres carrés et peut accueillir entre 4 et 12 joueurs autour d’un ticket moyen d’environ 20 euros par personne. En fonction du potentiel de la ville choisie, le chiffre d’affaires est estimé à 100 000 euros par an.

“Si la surface fait plus de 50 mètres carrés, il est bien entendu possible de créer deux salles de jeu. L’avantage, c’est que les joueurs sont derrières des pupitres et donc, il n’y a pas de déplacement”, conclut Thibault Salles.

Pour ce qui est de la formation, elle ne dure qu’une journée afin d’apprendre les commandes et les mécanismes du concept. Jusqu’à six mois après l’ouverture de la salle, la tête de réseau peut se rendre gratuitement sur site si le licencié rencontre un problème durant la mise en place et le démarrage de son activité. Mais généralement, en quelques clics, la partie est facilement lancée.

À LIRE AUSSI : L’Hachez-Vous vise Le Mans, Marseille et la région parisienne d’ici fin 2022

Avatar

Nathan Rayaume
Journaliste


Sur le même thème