Actualités Su_And_Shi_City_Officiel_de_la_Franchise_

Su and Shi City, la franchise de sushis haut de gamme à prix réduits

, par Nathan Rayaume

Fondé en 2010, le groupe Su and Shi lance un nouveau concept pour la franchise : le Su and Shi City. Objectif ? Proposer des plats japonais haut de gamme à petits prix.

Le groupe Su and Shi a commencé son aventure dans le sud de la France notamment à Bordeaux (33), Cannes (06), Toulon (83), ou encore à Marseille (13), avec au total 8 restaurants au nom de Su and Shi Luxury. Fort de sa réputation et de sa carte exceptionnelle, le spécialiste des sushis haut de gamme a décidé de se lancer en franchise. Mais pour se lancer dans cette aventure, une simplification de la carte était nécessaire. En ce sens, l’idée de Su and Shi City émerge en 2020 et le premier restaurant du nom ouvre en 2021. Pour se démarquer face à la concurrence, Su and Shi City inscrit sa différence dans l’innovation et la créativité d’association de goût, de formes et de couleurs. Le tout dans le plus grand respect de l’art japonais pour satisfaire au mieux la clientèle.

“Nous avons rendu accessible à toutes et à tous la possibilité de maîtriser le savoir-faire de l’art japonais dans des conditions plus simplifiées en réduisant pratiquement à néant les contraintes de la restauration et bien évidemment en conservant des produits de qualité à petits prix !” précise Dan, l’un des cofondateurs de Su and Shi.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une enseigne dans le secteur des sushis

30 magasins d’ici 5 ans

Déployé en 2022, ce nouveau concept fonctionne grâce au Click & Collect mais également aux plateformes de livraison. À date, l’enseigne compte 3 points de vente à Lyon (69), Castelnau-le-Lez (34) et évidemment Marseille (13). En 2023, entre 2 et 3 ouvertures sont espérées, dont une dans Paris. “On monte du Sud pour aller à la capitale et ainsi gagner en visibilité. Notre objectif c’est d’arriver à environ 30 Su and Shi City d’ici 5 ans.” indique Perrine Muller, responsable de la communication du groupe. Pour atteindre cette barre, toutes les villes importantes sont visées comme Lille, Rouen ou Toulouse. Cependant, différents franchisés Su and Shi Luxury veulent investir dans une version City. Par conséquent, ces derniers ont la priorité.

Un concept clé en main

Pour les futurs franchisés Su and Shi City, les droits d’entrée sont de 20 000 euros et la redevance de 5 % du CA. Un apport personnel de 25 000 euros est demandé pour un investissement global de 80 000 euros. Le tout pour un local de 40 mètres carrés minimum situé en centre-ville pour bénéficier du service des plateformes de livraison. Pour entrer dans le réseau, pas besoin d’être du métier ! En effet, une formation de deux semaines est obligatoire. “Les futurs franchisés passent 2 semaines dans un restaurant du groupe afin d’apprendre la tenue de caisse ou encore la cuisine. On a également essayé d’automatisé pas mal de choses.” explique Perrine Muller, responsable de la communication. Et de conclure : “On ouvre beaucoup la porte aux jeunes, on vient les accompagner afin de donner un projet clé en main.”

À LIRE AUSSI : My Little Warung, l’Asie du Sud-Est en franchise

Avatar

Nathan Rayaume
Journaliste


Sur le même thème