Actualités dietplus

Ils ont choisi dietplus pour un nouveau départ

, par Christelle Simon

deux nouveaux franchisés venant d’ouvrir leur centre de rééquilibrage alimentaire dévoilent les raisons de leur choix :

Après des études de compta-gestion, puis 9 ans dans le finance comme responsable recouvrement, Adoriana Morkos désirait donner un nouveau sens a sa carrière. « j’aime les gens, j’aime leur parler, j’aime les aider : dietplus m’a paru la meilleure option pour être à la fois à mon compte et au service des autres », affirme la jeune femme, entrepreneuse dans l’âme.

Désormais franchisée à Paris 14, elle se réjouit de la dimension humaine de son activité : « On ne vend pas seulement des produits, on met l’accent sur ce qu’une perte de poids change chez les gens. Je veux aider le plus de personnes possible à être en meilleure santé, à regagner confiance en eux et être bien dans leur peau. c’est ainsi que je pourrai m’épanouir dans mon travail tout en gagnant ma vie. »

cet alliange de la réussite économique et de l’épanouissement personnel, Benoit Le Briquet l’a constaté chez son épouse Carine, franchisée dietplus à Guinguamp depuis le printemps 2017.

De quoi le convaincre sans peine de rejoindre à son tour le réseau spécialiste du rééquilibrage alimentaire. Son magasin vient d’ouvrir dans le ville de Paimpol. « Coach dietplus est un metier agréable. On y crée avec ses clients des relations différentes de celles que l’on vit ailleurs dans le commerce.

Ici, nous sommes dans l’aide envers autrui », souligne-t-il. Il se dit également heureux d’avoir intégré  » un réseau humain, où l’ensemble de l’équipe est à l’écoute et répond de façon réactive »

Pour accéder à la franchise, aucun diplôme n’est requis, et l’apport personnel minimal est fixé à 10.000 euros.

 

 

 

Christelle Simon


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires