Actualités Ophélie Pasquier

Je savais que dietplus était au top !

, par Yuna Miossec

Ophélie Pasquier a ouvert son centre de rééquilibrage alimentaire dietplus à Cugnaux, près de Toulouse, en mai dernier. 6 mois après, elle revient sur ses débuts réussis et explique comment sa franchise l’a aidée.

Vous venez de la grande distribution, qu’est ce qui vous a décidée à changer pour dietplus ?
Mon mari était déjà gérant dans un centre (à L’Isle Jourdain). D’un point de vue personnel, nous ne pouvions pas nous permettre de nous réorienter en même temps. Il a donc commencé et j’ai suivi avec mon propre centre un peu plus tard.

Qu’est-ce que vous a attirée dans ce métier de coaching ?
J’avais perdu beaucoup de poids par le passé et je souhaitais moi aussi offrir cette chance aux hommes et aux femmes qui se sentent mal dans leur peau. Je savais que dietplus était au top pour l’assistance aux nouveaux franchisés dietplus, alors mon choix n’a pas été difficile à faire !

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise dietplus

Deux centres proches géographiquement et au sein du même couple… Comment dietplus a pris la nouvelle ?
Bien, comme toujours : ils se sont montrés très enjoués par ce projet ! Les données ont été posées très clairement dès le départ : chacun gère son affaire, avec ses objectifs. Cela ne nous empêche pas de nous entraider : dépannage de produits, actions communes… Nous travaillons chacun de notre côté et ne débordons pas sur le privé. La seule différence qu’il y a, à avoir chacun son centre dans notre couple, c’est que nous nous lançons de petits challenges !

Un dernier mot ?
La franchise dietplus a su se montrer très présente et aidante, et je peux vraiment compter sur elle… Comme sur mon mari !

Yuna Miossec

Yuna Miossec
Web


Plus d'informations sur ce réseau :

ouvrir_une_franchise_dietplus_officiel_de_la_franchise

DIETPLUS

Le spécialiste du rééquilibrage alimentaire. 

  • Apport :
    5000
  • Implantation :
    310

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème