Coup d'œil sur

Century 21 : “Arriver par hasard et rester par passion”

, par Nicolas Monier

Racheté par le Groupe Arche en mai dernier à Nexity, le réseau Century 21 France fait face à la nécessité de renouveler un parc d’agences vieillissant. Les synergies avec son nouveau propriétaire, détenteur également des marques Guy Hoquet et Laforêt, devraient permettre à ce nouvel ensemble de renforcer ses parts de marché.

 


Volfoni : “Notre concept, c’est l’Italie des années 1950”

, par Nicolas Monier

Franchise de la galaxie Bertrand, Volfoni fait peau neuve. Fort d’un nouveau concept, l’enseigne compte monter en puissance dans les prochaines années pour accélérer son maillage territorial. Au sein du groupe depuis dix ans, Pascal Amsellem, directeur réseau depuis fin 2020, s’est fixé plusieurs objectifs qu’il nous détaille, à l’occasion de l’inauguration d’un restaurant Volfoni à Saint-Louis dans le Haut-Rhin.

 


Emova Group : “Aucun risque de vampirisation entre les enseignes”

, par Nicolas Monier

Nouvel homme fort du groupe Emova depuis le 1er septembre 2020, Franck Poncet a d’ores et déjà permis au spécialiste de la fleur de retrouver des couleurs financières. Le réseau aux quatre marques (Monceau Fleurs, Happy, Au Nom de la Rose, Cœur de Fleur) a enregistré un CA de 34,3 millions d’euros en hausse de 31 % entre janvier et mars dernier.

 




B&M : “Une soixantaine de magasins restent à transformer”

, par Camille Boulate

Repreneur de Babou en 2018, la marque B&M continue à rénover les points de vente. Historiquement déployée via de la gérance-mandat, l’enseigne ne se fixe pas d’objectifs de développement mais souhaite affiner son maillage territorial. Explications avec Anthony Giron, président de B&M France.