Analyses comptoir-campagne

Lancement en franchise : Comptoir de Campagne veut réveiller les villages

, par Fabien Soyez

Comptoir de Campagne multiplie les commerces multiservices en réseau dans les zones rurales. Le principe ? Permettre aux consommateurs de trouver, au sein d’un même commerce, des produits locaux, des services du quotidien, une offre de petite restauration et des animations. Le lancement de son réseau de franchise aura lieu en 2021. L’entreprise sociale recrute d’ores et déjà une demi-douzaine de franchisés.

 

Entreprise de l’économie sociale et solidaire (ESS), Comptoir de Campagne développe depuis 6 ans un modèle de commerces multiservices dans les territoires ruraux. Le principe ? Permettre aux consommateurs de trouver, au sein d’un même commerce, des produits locaux, des services du quotidien, une offre de petite restauration et des animations.

 

Une “offre multiservice”

“Un village sur deux n’a plus de commerce : notre objectif est d’y ramener des services de proximité”, explique Virginie Hils, fondatrice du réseau. Chaque comptoir regroupe primeurs, boulangeries, bureaux de poste, coiffeurs, fleuristes ou encore pressing.

“Cette offre multiservice est innovante, de même que notre organisation. Nous fonctionnons en grappe, avec 5 magasins par territoire, et un approvisionneur circuits courts”, ajoute-t-elle.

Comptoir de Campagne compte 11 unités en propre, en Auvergne-Rhône-Alpes. Son réseau en franchise démarrera en 2021. Un premier porteur de projet devrait ouvrir un magasin dans la Loire, à Saint-Étienne-le-Molard.

L’objectif est d’ouvrir 9 comptoirs l’année prochaine, dont 5 en franchise, puis de recruter une dizaine de franchisés en 2022. L’entreprise recherche “des personnes du cru, désirant contribuer positivement au développement de leur territoire”.

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires