Analyses stephane-plaza-immobilier

Stéphane Plaza Immobilier : “Nous avons le luxe de pouvoir choisir nos franchisés”

, par Marie Roques

Créé il y a à peine quatre ans, le réseau Stéphane Plaza Immobilier comptabilise plus de 400 agences partout en France. L’enseigne reçoit chaque année de nombreuses candidatures de futurs franchisés souhaitant rejoindre le réseau mais prend le soin de sélectionner les meilleurs profils. Explications avec Karim Mamouri, directeur du développement du réseau.

 

L’enseigne va fêter ses quatre ans d’existence, quels sont vos objectifs pour les années à venir ?

Notre principal objectif est d’ouvrir assez d’agences pour satisfaire un plus grand nombre de clients et les aider à réaliser leurs projets. Nous ne faisons pas la course à l’ouverture. Cet été, nous fêterons effectivement nos quatre ans d’existence et nous sommes déjà à 430 contrats signés. En 2020, nous voudrions avoir 500 franchisés.

 

Et après ? Est-ce possible de gérer un réseau d’une telle ampleur ?

Nous pouvons tout à fait imaginer, qu’avec 500 franchisés, sachant qu’un membre du réseau peut gérer plusieurs agences, nous aurons la capacité de satisfaire un plus grand nombre de nos prospects. Mais c’est aussi le principe de l’offre et la demande. Nous sommes là pour répondre aux attentes des clients et leur donner des solutions, via nos services et notre accompagnement.

 

L’immobilier est un secteur concurrentiel. Avez-vous déployé des outils spécifiques pour vous différencier ?

Ce qui nous caractérise, c’est la méthode. Il faut avoir en tête que les clients sont très exigeants avec nous. Ils voient Stéphane Plaza dans la pratique du métier et ils veulent retrouver la même chose en poussant la porte de nos agences. Quand un client vient nous voir, il aspire à une relation différente qu’il peut avoir avec un autre acteur du secteur. Donc, nous travaillons beaucoup sur le savoir-être et le savoir-faire. Concernant le savoir-être, c’est simple nous sommes sur des moments de vie importants. Il faut donc savoir ressentir, comprendre les émotions de nos prospects mais aussi savoir quelles questions poser et surtout pourquoi on les pose. Le savoir-faire passe par des innovations toutes simples. Par exemple, sur le mandat exclusif. Ce type de mandat, généralement d’une durée de trois mois, gêne parfois certains clients car ils se sentent engagés sur un temps long. Nous avons donc écouté nos clients, mais surtout nos franchisés, et avons testé un mandat plus court, de 45 jours. Mais nombreux ont été les franchisés à nous dire que cette durée était peut-être un peu courte. Au final, nous avons réfléchi et nous nous sommes rendu compte que ce sont les prospects qui ont la meilleure réponse. Nous avons donc décidé de proposer un mandat exclusif dont la durée est décidée par le client. Ce sont ces initiatives qui nous différencient de la concurrence.

 

Avec 430 contrats signés, peut-on dire que le territoire national est suffisamment maillé ou reste-t-il encore des zones à pourvoir ?

Il y a encore des territoires sur lesquels nos prospects nous attendent. Par exemple, nous sommes encore peu présents dans le Sud ou dans le Centre de la France. Sur certains territoires, assez denses en matière de propriétaires, il y a clairement de la place pour plusieurs agences. Après nous souhaitons prendre le temps pour choisir le candidat qui incarne le mieux Stéphane Plaza. Aujourd’hui, nous avons le luxe de pouvoir choisir nos franchisés.

 

Quelles sont les valeurs que vous recherchez chez les candidats et quels types de profils composent votre réseau ?

L’écoute, la bienveillance et l’empathie sont les valeurs clés de l’enseigne. Il est essentiel de se mettre à la place des clients, de ressentir ce qu’ils vivent et d’être là en tant qu’apporteur de solutions. Dans notre réseau, nous avons vraiment tous types de profils. Les premiers à nous avoir rejoint, ce sont les initiés, c’est-à-dire des agents immobiliers qui avaient déjà leur agence, et qui étaient dans le métier depuis un moment. Ces derniers ont vite compris que la marque allait leur donner plus de moyens pour satisfaire leurs prospects. Nous avons aussi des agents immobiliers qui souhaitaient ouvrir leur propre agence et qui se sont dit, après être allés voir d’autres acteurs, qu’avec nous c’était possible. Enfin, il y a également des créateurs d’entreprise, qui sont en reconversion venant d’autres domaines comme le médical, la grande distribution ou bien la comptabilité…

 

Comment se déroule la formation des futurs franchisés ?

Nous avons plusieurs niveaux de formation, que ce soit pour les futurs franchisés ou leurs collaborateurs. Un candidat qui n’a jamais fait d’immobilier passe par un parcours de 10 jours dans lequel nous lui apprenons tout le métier. À l’issue de cette première étape, il réintègre le parcours classique, qui dure une dizaine de jours dont deux sont dédiés au théâtre. L’objectif de ces cours étant de travailler l’écoute, la capacité de ressentir les émotions et de se mettre à la place de l’autre. Ensuite, le franchisé peut s’auto-former grâce au manuel de savoir-faire mais aussi aux tutoriels vidéo que nous avons développé. À savoir que la formation a un coût pour nos franchisés uniquement au démarrage. Après le cursus initial, nous avons pris le parti de les former tout le temps, gratuitement et via différents supports, de façon à ce qu’ils soient les plus professionnels et les plus compétents possible et qu’ils puissent les satisfaire du mieux possible. Car si les clients sont satisfaits, ils en parleront autour d’eux. Le succès appelle le succès.

 

 

Marie Roques

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires