Analyses édito Novembre 2015

Tu veux ou tu veux pas ?

, par Aline Gérard

La franchise n’est pas toute noir ou toute blanche. Concept ayant fait ses preuves d’un côté mais investissement conséquent de l’autre, accompagnement et assistance d’une part, perte partielle d’indépendance d’autre part… difficile parfois pour un futur entrepreneur de savoir si elle est vraiment la solution qu’il lui faut.

“La franchise n’est pas toute noir ou toute blanche.”

Si vous êtes en pleine hésitation, notre enquête de ce mois de novembre 2015 va vous aider à vous poser les bonnes questions pour y voir clair. Car la franchise est faite de compromis. Rejoindre un réseau, c’est généralement s’appuyer sur des process porteurs et augmenter son chiffre d’affaires mais c’est aussi renoncer à une partie de sa liberté de chef d’entreprise. Entre les “pour” et les “contre”, il est primordial de bien faire les comptes. Vous pouvez très bien prendre une feuille et énumérer les avantages et les inconvénients de part et d’autre de la ligne que vous aurez tracée.

Il y a de fortes chances que la balance pèse du côté de la franchise, mais tout cela dépend fortement par exemple de votre personnalité. Tout le monde n’est pas fait pour devenir franchisé.

Ce n’est qu’ainsi que vous saurez si, au fond de vous, vous êtes prêt à vous engager avec un réseau et à vous lancer dans cette aventure.

Alors vous voulez… ou pas ?

gplus-profile-picture

Aline Gérard
Rédactrice en chef de L'Officiel de la Franchise


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires