Analyses edito juin 2015 Officiel de la Franchise

Un caillou dans la chaussure

, par Aline Gérard

L’union fait la force ! Le dicton l’assure, la réussite des réseaux de franchise le prouve ! Mais s’associer à la tête d’une unité représente aussi une prise de risque pour un dirigeant. Faire en sorte que ce soit pour le meilleur, et pas pour le pire, c’est tout l’objet de notre enquête que vous pourrez découvrir dans ce numéro de juin.

En phase de projet, chacun se montre sous son meilleur jour. Au lancement, grisé par les promesses d’un beau succès et une aventure nouvelle, tout paraît possible. Mais au quotidien, lorsque les problèmes arrivent, les gens se révèlent et montrent leur vrai visage.

 

“L’enfer est pavé de bonnes intentions. Gare à ne pas miser sur l’associé du diable.”

 

Qui n’a jamais entendu le témoignage de créateurs ou repreneurs se plaignant que ce sont eux qui font tout, que leur associé travaille en dilettante, qu’il enchaîne erreur sur erreur, par incompétence ou volonté de nuire…

Généralement, les causes sont multiples. Malentendus et non-dits qui enveniment une situation au départ parfaitement remédiable, divergences fondamentales de point de vue sur la stratégie ou le management, mauvaise répartition des rôles, manque de remise en question personnelle et… une confiance qui s’étiole au fil du temps… Autant d’éléments qui vous empêchent de soulever des montagnes et transforment l’association en caillou dans vos souliers de chef d’entreprise.

Parfois, même si les cas sont rares, les escrocs expérimentés ou novices sont aussi de la partie.

Pour s’associer, la confiance est essentielle mais elle n’implique pas la naïveté. Comme pour choisir un réseau, il convient de se renseigner sérieusement sur son futur associé, sur ses compétences et d’anticiper dès le départ les moyens d’organiser une éventuelle sortie de crise. Mieux vaut voir naître les conflits avant de s’engager dans un tel projet. C’est le seul moyen de faire en sorte que cette union devienne, comme vous l’attendez, une véritable force.

L’enfer est pavé de bonnes intentions. Gare à ne pas miser sur l’associé du diable.

Avatar

Aline Gérard


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires