Analyses franchise-50ans

La franchise après 50 ans, une nouvelle jeunesse

, par La Rédaction

Vous avez plus de 50 ans et l’envie de vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Foncez ! D’autant plus que les réseaux de franchises peuvent vous accompagner dans cette nouvelle aventure. Par Ève Mennesson

 
Impression d’avoir fait le tour de son poste, envie de relever un dernier challenge ou tout simplement besoin de créer son propre emploi : les raisons d’entreprendre à 50 ans sont nombreuses. Mais est-ce véritablement une bonne idée ? Selon l’Insee, 40 % des entrepreneurs ont plus de 50 ans. Du côté de la franchise, l’âge moyen des franchisés est de 47 ans (Fédération française de la franchise – 2017). Cependant, l’âge moyen à l’ouverture d’une franchise est de… 36 ans. Et seuls 7 % des franchisés avaient plus de 50 ans à l’ouverture de leur premier point de vente. Au vu de ces chiffres, on peut se demander si se lancer en franchise passé 50 ans est judicieux, tant ceux qui sautent le pas sont minoritaires… Pourtant, entreprendre après 50 ans offre de nombreux avantages. Et un réseau de franchise peut constituer une aide bienvenue pour les entrepreneurs seniors. Comme une nouvelle jeunesse !

 

Expérience et prise de recul

N’est-on pas trop âgé pour se lancer dans l’entrepreneuriat lorsque l’on a plus de 50 ans ? Sera-t-on assez en forme physiquement pour porter une entreprise ? Les banques accepteront-elles de soutenir un senior ? Autant de questions que peuvent se poser les personnes qui souhaitent démarrer une franchise après 50 ans. Et que Frédérique Jeske, directrice générale du Réseau Entreprendre, balaie d’un revers de la main : “Les seniors ont davantage de maturité, de moyens financiers et un meilleur réseau. Ils ont donc plus d’atouts que les plus jeunes pour se lancer dans l’entrepreneuriat”.

En effet, entreprendre lorsqu’on a plus de 50 ans présente de nombreux avantages. L’expérience, tout d’abord, est un véritable atout. À 50 ans passés, on a une longue carrière professionnelle derrière soi. On est donc en mesure de gérer une entreprise. “Mon approche analytique du terrain acquise lors de mes expériences précédentes est un atout”, admet Jacques Bedfert, franchisé Pitaya de Rennes qui s’est lancé il y a quelques mois. Il a pourtant choisi un secteur dans lequel il n’avait aucune expérience puisqu’il s’agit de son premier restaurant. “J’avais envie d’ouvrir un restaurant asiatique, raconte-t-il. Mais si on a de l’expérience, notamment dans le management, une nouvelle activité ne pose pas problème”. Frédérique Jeske pense même que lorsqu’on se lance en franchise, choisir un nouveau secteur permet d’éprouver moins de difficultés à s’adapter aux pratiques du franchiseur.

Le bagage professionnel des seniors est également un plus auprès des établissements bancaires. “Vis-à-vis des banques, l’âge est clairement un atout. Elles sont rassurées par notre expérience, d’autant plus si on a des compétences dans la gestion”, observe Xavier Ory, franchisé Monceau Fleurs à Vernon (Eure). Il s’est lancé pour sa part à 55 ans.

Enfin, après 50 ans, les enfants sont souvent grands et donc indépendants. En ayant moins de temps à leur consacrer, on peut s’investir pleinement dans une nouvelle activité. Car, il faut être lucide, lancer sa propre entreprise prend du temps. Et n’est pas forcément rentable au démarrage. “Je gagne moins que lorsque j’étais salarié d’un grand groupe, reconnaît Xavier Ory. Je travaille plus mais je gagne moins. Ce qui me fait tenir c’est la passion, j’aime beaucoup ce que je fais”, confie-t-il. La perspective de développer son entreprise et d’ouvrir un autre magasin d’ici 3 ans l’aide également à s’investir dans son activité. “Mais dans 3 ans j’aurai 60 ans et les contrats de franchise sont de 7 ans. J’ai peur que mon âge ne pose problème”, se questionne-t-il. Il pense par ailleurs savoir mieux gérer son stress aujourd’hui que lorsqu’il était plus jeune. Ce qu’approuve Jacques Bedfert : “J’aborde les problèmes avec plus de sérénité”.

 

La franchise : rapidité et soutien

Malgré ces nombreux avantages, se lancer seul après 50 ans peut faire peur. Il est possible de s’associer, de se faire accompagner par une association comme Réseau Entreprendre. Ou d’adhérer à un réseau de franchise. La franchise offre en effet de nombreux avantages. En premier lieu : la rapidité d’installation. Le concept est déjà développé, il ne reste plus qu’à l’appliquer. Ce qui fait gagner énormément de temps. “Je voulais quelque chose de rentable rapidement. Se lancer en franchise permet de ne pas avoir à réfléchir à un concept, tout est organisé”, témoigne Xavier Ory. Frédérique Jeske pointe également que l’investissement de départ peut être très réduit, puisqu’il existe des franchises à moins de 10 000 euros. Dans ces cas-là, un senior, qui bénéficie généralement d’une épargne plus importante, peut donc se lancer sans avoir à contracter de prêt bancaire.

Autre avantage : le soutien du réseau lors de l’installation mais aussi du développement de l’entreprise. Par exemple, quand on fait partie d’une franchise, pas besoin de chercher de fournisseurs de confiance. Et les tâche administratives sont réduites. Ce qui peut être confortable lorsque l’on a 50 ans et moins d’énergie qu’à 30. Si Xavier Ory reconnaît les nombreux avantages qu’apporte le fait d’adhérer à une franchise, il pense que ce moyen d’entreprendre ne convient pas à tout le monde. “Il faut être capable de faire partie d’un réseau avec toutes les contraintes que cela comporte”, insiste-t-il. En effet, à plus de 50 ans, il peut arriver que l’on souhaite être véritablement indépendant et ne pas avoir être soumis à des obligations dictées par un tiers. Quoi qu’il en soit, l’âge ne doit pas être un frein : si vous avez envie de lancer votre activité en franchise passé 50 ans, faites-le ! “Il n’y a pas d’âge pour entreprendre. Ce qui compte, c’est la passion, le fait de faire quelque chose qui nous plaît à tel point que l’on a l’impression de ne pas travailler. Et quand on est passionné, on l’est toute sa vie”, conclut Jacques Bedfert.
 

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires