Analyses Bricolage (Officiel de la Franchise)

Jardinage et bricolage : une passion française !

, par Nicolas Monier

En partenariat avec Opinionway, le spécialiste du drive-to-store Bonial dresse un panorama encourageant de ces deux segments de marché. L’engouement des Français ne se dément pas. Une opportunité pour les porteurs de projets qui hésiteraient peut-être encore à franchir le cap.

Plusieurs chiffres intéressants émergent de ce sondage Opinionway pour Bonial. Ainsi, 74 % des Français achètent des produits de jardinage tandis que 77 % de nos concitoyens font l’acquisition de produits de bricolage. Pour ce qui est des dépenses, les clients déboursent en moyenne 364 euros par an dans le secteur bricolage pour 221 euros dans la partie jardinage. Le magasin reste le lieu de la majorité des achats (87 %) contre 31 % pour l’activité online.

“Les trois-quarts des acheteurs (75 %) ont opté pour des enseignes spécialisées sur le bricolage et/ou le jardinage et un quart (27 %) vers une enseigne généraliste”, explique le sondage.

À noter que la seconde main peine à émerger encore durablement avec seulement 6 % des achats réalisés sur les plates-formes spécialisées.  “59 % des acheteurs considèrent les prix très importants” et 35 %, assez importants dans la décision du lieu où faire les achats de bricolage et jardinage, ce qui en fait le premier critère de choix du lieu où faire les achats de bricolage et jardinage devant le choix des produits (56 %) et la proximité (47 %)”, révèle l’enquête. Plus généralement, quatre critères s’imposent : le choix des produits, les prix, la facilité d’accès au magasin depuis son domicile et l’agrément de l’expérience d’achat. Des critères qui s’imposent chez près de 9 acheteurs sur 10 et plus.

À LIRE AUSSI : Weldom dépasse les 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires

Parmi les informations à relever, le fait que les petits postes de dépenses se multiplient. Ainsi, 45 % de nos concitoyens ont investi dans l’éclairage au cours des douze derniers mois (ampoules, luminaires, etc), près d’un sur trois dans les articles de peinture ou de décoration et plus d’un sur quatre dans la visserie. Côté jardin, “quatre Français sur dix ont acheté du terreau (42 %) au cours de l’année écoulée. Un tiers a dépensé pour des plantes d’extérieur (35 %) et un quart, pour des plantes d’intérieur (26 %)”, poursuit l’enquête.

Côté tendances cette fois, il semblerait que le made in France reste le critère d’achat privilégié par les consommateurs français (65 %). Même constat pour les produits fabriqués dans l’Union Européenne qui attirent 57 % des acheteurs. En parallèle, 57 % des Français opteront pour un produit respectueux de l’environnement plutôt qu’un autre à l’heure de faire son choix”, précise le sondage qui rappelle également que près de sept Français sur dix veulent être informés des offres ou promotions. Le prix encore et toujours.

À LIRE AUSSI : Enseignes de bricolage : les Français ont retrouvé le manuel

 

 

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Sur le même thème