Analyses Burger

Le burger détrône le jambon-beurre pour la 1ère fois

, par Julie Tadduni

En 2017, le jambon-beurre reste leader des sandwichs les plus vendus en France, rapporte l’indice jambon-beurre dévoilé lors du Sandwich & Snack Show.

 

Les ventes de sandwichs continuent leur hausse en 2017 avec une augmentation de 1,7 %, soit 2,39 milliards. Si le jambon-beurre est toujours leader, avec 50,8 % des ventes, le burger, que Gira Conseil n’intègre pas dans les ventes de sandwichs, l’a détrôné pour la 1ère fois.  L’étude traite le burger à part, car il est aussi servi à table, donc il est considéré comme un plat chaud”, explique Bernard Boutboul, directeur général de Gira Conseil.

 

 

Le succès du burger

Si le jambon-beurre affiche une croissance de 1,33 % avec 1, 215 milliard d’unités vendues, celle du burger explose avec + 9 % et 1,4 milliard de burgers consommés. Un chiffre supérieur au jambon-beurre, dont la part de marché a régressé de plus de 11 % en 5 ans. Pour Bernard Boutboul, “le jambon-beurre reste un produit d’appel entrée de gamme. Sur le long terme, le fait que son prix augmente sans que la qualité ne suive peut rebuter les consommateurs.” Car ce sandwich dit parisien n’affiche pas les mêmes tarifs selon les territoires.

 

À lire aussi sur le sujet : Burgers : le premium avant tout

 

Paris, ville où le jambon-beurre est le plus cher

En moyenne, le prix du jambon-beurre dans les villes de moins de 50 000 habitants est cette année de 2,91 euros, contre 2,96 euros pour celles de plus de 50 000 habitants. Paris reste la ville la plus chère avec un jambon-beurre vendu en moyenne à 4 euros, suivie par Lyon et Bordeaux (3,34 euros). Un sandwich qui affiche un tarif 36 % plus cher à Paris qu’en moyenne. Les villes les moins chères sont Tulle (2,48 euros), Marseille (2,56 euros) et Nevers (2,57 euros).

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour L'Officiel de la Franchise


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires