Analyses 6472

Optique : De bonnes perspectives en vue

, par Camille Boulate

Le marché de l’optique s’articule autour de plusieurs grandes enseignes, bien établies sur le marché national. Chahutés par des pure-players Internet, les réseaux de magasins physiques ont su conserver leur plus-value : proximité et conseil. De nouveaux défis attendent toutefois les enseignes, surtout après la crise du Covid-19 qui a mis l’activité à l’arrêt pendant deux mois.

Bien structuré autour de grandes enseignes, le secteur de l’optique affiche depuis quelques années de belles performances. Tous nos interlocuteurs nous l’ont affirmé : l’année 2019 a été très favorable et les perspectives pour 2020 étaient plutôt bonnes. “2019 a été un très bon millésime, affirme Didier Pascual, PDG du réseau Afflelou. Selon GFK, le marché a progressé de + 1,5 point l’année dernière. Nous avons, de notre côté, superformé avec une croissance située entre 4 % et 5 % dans tous les pays où nous sommes présents.” De bons résultats portés par plusieurs tendances, comme le vieillissement de la population. “En vieillissant, à un moment ou un autre, il y a besoin de porter des lunettes entraînant de fait une consommation plus élevée en optique, que ce soit pour des lunettes ou des appareils de basse vision, nous détaille Olivier Padieu, président directeur général du groupement Optic 2000. 

Autre phénomène plus inattendu : la myopisation de la population qui s’est accélérée ces dernières années du fait du temps passé sur les écrans.” Malgré ces bonnes perspectives, le début d’année a été compliqué pour les enseignes. Dès janvier, l’ensemble du secteur a été confronté à la mise en place de la réforme 100 % Santé, promettant zéro reste à charge aux patients ayant besoin d’une correction visuelle. “La mise en place de ces nouvelles normes a impacté les trésoreries car tout n’était pas prêt du côté des complémentaires et de la Sécurité sociale, estime Stéphane Francese, directeur de l’enseigne Optique Lafayette. Le mois de janvier a donc été délicat mais l’activité s’est relancée sur le mois de février.”

 

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre fiche thématique sur l’optique, disponible sur notre boutique.

 

 

Camille Boulate

Camille Boulate


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires