Analyses boulangerie-louise-2

Boulangerie Louise va ouvrir ses premières unités partenaires

, par Fabien Soyez

Un an après son ouverture à la franchise, le réseau Boulangerie Louise s’apprête à ouvrir ses premières unités franchisées, avec l’objectif de s’étendre dans toute la France.

 
Avec 120 boulangeries artisanales en succursale, Boulangerie Louise, enseigne créée en 2011, est solidement implantée dans le tiers nord de la France, et s’apprête à prendre une autre dimension. En mai 2018, le réseau s’est ouvert à la franchise. « Nous avions une double demande. En interne, dans nos propres équipes, des collaborateurs souhaitaient pouvoir évoluer à la tête de leur propre business. En externe, de nombreux entrepreneurs nous adressaient des demandes spontanées, et des adhérents des réseaux Intermarché et Système U voulant implanter une boulangerie qualitative dans leur galerie commerciale se sont aussi tournés vers nous », explique Pierre Smith, son responsable développement et recrutement en franchise.

Alors que l’enseigne continue de se développer, « l’idée de la franchise c’est aussi de travailler avec des partenaires indépendants qui pourront nous challenger, et nous permettre de nous implanter dans de nouveaux territoires », indique-t-il. L’objectif du réseau est ainsi de « franchir la Loire » et de s’étendre « petit à petit » vers le sud du pays, grâce à des franchisés connaissant déjà le tissu économique local.

boulangere-louise

 

Une quinzaine de futurs franchisés recherchés

En novembre 2019, ouvrira la toute première franchise de Boulangerie Louise, suivie de deux autres unités partenaires début 2020 – toutes trois dans la partie nord de la France. L’enseigne compte aller plus loin par la suite, et espère ouvrir dans les 2 prochaines années une quinzaine d’autres franchises. « L’idéal, ce serait d’avoir finalement un réseau équilibré, de 60 % en succursale et 40 % en franchise », note Pierre Smith.

Aux franchisés, Boulangerie Louise apportera son soutien technique (aide au montage du projet, recherche du local, formation, conseils marketing), son accompagnement et son savoir-faire tout au long de la durée du contrat (8 ans). Le droit d’entrée s’élève à 40 000 euros, avec une réduction à 30 000 pour les dix premières signatures de contrats. Enfin, les franchisés devront apporter une enveloppe personnelle de 100 000 euros (pour un investissement global de 500 000 euros) pour créer leur propre boulangerie.

 
 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires