Se lancer en franchise Sorties réseau franchise DIP contrat droit

À quoi sont dues les sorties du réseau ?

, par Marie Roques

Même si le franchiseur est censé vous indiquer le nombre de sorties de réseau pendant l’année précédant la signature du contrat, il est parfois évasif sur les raisons de ces départs. En la matière, il n’est pas non plus tenu de remonter davantage dans l’historique de l’enseigne. Un élément qui peut pourtant être important. Voici quelques questions à lui poser pour aller un peu plus loin.

Pouvez-vous me donner le détail des raisons des différents départs ?

Avant de vous engager avec une enseigne, il est légitime que vous vous intéressiez aux partenaires qui travaillent déjà au sein du réseau. Il est, de surcroît, essentiel pour vous d’être attentif au nombre de franchisés qui ont cessé leur activité avant la fin de leur contrat. “Cette information est essentielle pour le futur engagement du candidat, confirme Olga Zakharova-Renaud, avocat associé au sein du cabinet Thréard, Bourgeon, Meresse et Associés. Mais si l’on s’en tient à la loi, l’information est succincte et porte juste sur une année. Elle n’est pas suffisante et la jurisprudence a tendance à l’étendre. Souvent, le franchiseur ne s’étend pas sur les raisons des départs pour ne pas effrayer le futur candidat.”

 

Qui est à l’origine de ces résiliations ?

Il est donc conseillé d’exiger auprès du franchiseur une information plus large sur les raisons des sorties. Il peut s’agir de résiliation de contrat à l’initiative du franchisé qui estime que le concept n’a pas pu être exploité et rentable. “Cette rupture peut aussi être due au non-paiement des redevances, illustre Olga Zakharova-Renaud. Mais si le franchiseur fait un blocage et ne répond pas aux questions, ce n’est pas bon signe.

 

Combien de franchisés ont quitté le réseau ces 5 dernières années ?

Par ailleurs, si le contrat de franchise est d’une durée de 5 ans, il peut être intéressant de questionner le franchiseur sur le nombre de départs au cours des 5 dernières années. Cela peut vous donner une idée du turn-over au sein du réseau. “Si vous avez 100  uni­tés franchisées et 20 départs en 5 ans, il faut s’inquiéter, illustre Olga Zakharova-Renaud. Sur un réseau de 15 franchisés, s’il y a une entrée et une sortie sur l’année, le périmètre est constant mais en 5 ans, cela veut dire qu’un tiers des franchisés ont quitté le réseau. Ce sont des indications qu’il ne faut pas négliger.”

 

Y a-t-il eu des conflits personnels ?

Il est enfin important de demander au franchiseur si certains départs sont dus à des conflits personnels. Il peut y avoir, dans certains réseaux, des personnalités un peu fortes qui peuvent générer les conflits “mais aussi des partenaires qui ne sont pas faits pour être franchisés, remarque Olga Zakharova-Renaud. La franchise suppose le suivi de règles fixées par le franchiseur sans pou­voir apporter une contradiction. Certains commerçants ne supportent pas les règles du jeu.

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour L'Officiel de la Franchise


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires