Se lancer en franchise Rentabilité concept franchise

Le concept est-il rentable ?

, par Innocentia Agbe

Au moment de choisir votre franchise vous aurez besoin de savoir si le concept est vraiment rentable. Mais vous pourrez vite vous sentir dépassé face à des franchiseurs rompus à l’exercice. Pour que vous soyez celui qui mène l’interrogatoire et surtout en mesure de bien analyser les éléments communiqués, voici un petit guide des questions que vous pouvez poser.

Quel est l’historique de l’enseigne ?

Ce n’est peut-être pas la première question que vous auriez posée pour savoir si le concept est rentable. Pourtant, elle vous permet de planter le décor. “S’il n’existe que depuis quelques mois, c’est difficile de tirer une analyse sur la rentabilité”, explique Stéphanie Cinato di Fuso, responsable nationale du marché franchise et commerce associé pour In Extenso. Et puis, vous saurez si vous pouvez vraiment prendre les réponses du franchiseur pour argent comptant. Réfléchir sur des chiffres qui concernent une enseigne qui n’a que quelques mois rend ces derniers beaucoup plus relatifs. De même, ce n’est pas pareil si la moyenne des résultats annoncés, comme le chiffre d’affaires par exemple, concerne 2 points de vente ou plusieurs centaines. Pensez donc bien aussi à demander le nombre d’unités que compte le franchiseur, en propre et en franchise.

 

Avez-vous un point de vente pilote ?

Normalement dans la franchise, il faut avoir expérimenté son concept avant de se lancer. Ce qui se fait à travers un point de vente pilote. C’est là que le concept, la technique et les méthodes du franchiseur sont testés. C’est un bon moyen pour vous de voir si le savoir-faire a bien été travaillé et si le franchiseur a tous les outils pour mettre le maximum de chances de votre côté. Si celui-ci vous répond qu’il n’a pas l’obligation d’en avoir un, cela est vrai. Par contre, il doit avoir un savoir-faire, et pour en revendiquer un, il faut l’avoir testé et travaillé. Demandez-lui comment il a éprouvé le concept. Dans le cas où le franchiseur a un point de vente pilote, interrogez-le sur les résultats de celui-ci.

 

Quel est votre modèle économique ?

Il s’agit de voir si l’ensemble des charges et des investissements vont être supportés par le chiffre d’affaires dans le temps”, explique Stéphanie Cinato di Fuso. Les questions posées précédemment vous permettront de savoir comment interpréter ces données. En fonction de la réponse du franchiseur, voici les points qui doivent être abordés s’il ne le fait pas :
• Quel est le chiffre d’affaires moyen ?
• Quelles sont les charges ? (charge d’exploitation, masse salariale).
• Quelles sont les marges ?

 

Y a-t-il eu des fermetures de points de vente ?

Vous pourrez retrouver ces informations dans le DIP (document d’information précontractuelle qui doit vous être remis au moins 20 jours avant la signature du contrat). Il doit mentionner les franchisés ayant quitté le réseau au cours de l’année précédent la remise du document.  Mais rien ne vous empêche de poser la question bien avant, lorsque vous hésitez entre plusieurs enseignes. Cela vous permet de juger de la santé du réseau. Approfondissez en demandant quels sont les motifs des sorties de réseau.

gplus-profile-picture

Innocentia Agbe
Journaliste pour L'Officiel de la Franchise


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires