Se lancer en franchise Recrutement

Quelle aide du franchiseur pour le recrutement des employés ?

, par Innocentia Agbe

Comme vous l’avez sûrement entendu plusieurs fois, un franchisé est un entrepreneur indépendant. Ainsi, le franchiseur n’est pas censé s’immiscer dans le recrutement de vos salariés. Cependant, dans certaines activités comme les services à la personne, la gestion humaine est tellement importante, qu’il est normal de s’attendre à ce que le franchiseur ait mis des éléments en place pour vous aider.

 

Avez-vous mis en place des outils pour la gestion des ressources humaines ?

Laurent Delafontaine, fondateur du cabinet Axe Réseaux et membre du Collège des experts de la Fédération française de la franchise cite l’exemple d’un franchisé qui travaille avec des aides-soignants à domicile et peut avoir une quarantaine de plannings à gérer. Le futur franchisé peut ainsi demander si le logiciel est informatisé ? S’il a été développé directement par le franchiseur ? “Dans le cas où le franchiseur a mis en place son propre logiciel, celui-ci est normalement plus adapté à son marché. c’est donc un bon point”, pointe Laurent Delafontaine.

Avez-vous une CVthèque ?

“Cette question est pertinente toujours dans le cas où vous vous trouvez dans une activité au sein de laquelle il est difficile de recruter du personnel, rappelle Laurent Delafontaine. C’est un réel avantage si le franchiseur a mis en place une adresse e-mail du type recrutement@nomdelenseigne.com ou tout autre outil pour récupérer des CV de façon nationale et permettre aux franchisés de les consulter pour leurs besoins locaux. Vous pouvez poursuivre en demandant “si le franchiseur poste régulièrement des annonces sur les job boards spécialisés  ?”, préconise le fondateur d’Axe Réseaux. Ce qui montre que l’enseigne est proactive sur le sujet et a vraiment conscience des difficultés.

 

Possédez-vous des outils d’aide à la validation du profil des candidats ?

Dans les secteurs où le recrutement est difficile et dans lesquels les personnes recrutées iront à domicile par exemple pour s’occuper des clients, mieux vaut ne pas se tromper. Ainsi, savoir si le franchiseur a pensé à des outils pour vous aider est intéressant. Laurent Delafontaine cite par exemple des quiz d’évaluation, des outils qui vont permettre de poser les bonnes questions en entretien, des fiches de postes. À cela peuvent s’ajouter des ressources pour aider le recruté dans ses premiers pas comme un tutoriel de prise en main du poste. Cela peut aller jusqu’à un logiciel de profiling psychologique auquel vous auriez accès à un tarif privilégié, illustre l’expert. Ce dernier conseille aussi de demander ce qui est mis en place pour aider à la formation initiale des salariés ?

gplus-profile-picture

Innocentia Agbe
Journaliste pour L'Officiel de la Franchise


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires