Se lancer en franchise hippo-638x361

Formation à la loupe : Hippopotamus, des franchisés formés sur tous les postes

, par Marie Roques

Avant d’ouvrir leur unité de manière concrète, les nouveaux partenaires Hippopotamus devront faire leur preuve à travers un certain nombre de formations à valider. L’accompagnement du franchiseur se poursuit à l’ouverture.

Comme dans la plupart des réseaux de franchise, chez Hippopotamus, la formation ne démarre pour le futur partenaire qu’après validation de la candidature par l’enseigne. Un élément qui peut paraître aller de soi mais que Bruno Guinebretière, directeur de la franchise, tient à préciser.

“La formation est amorcée à partir du moment où le projet est concret avec un local, un plan de financement, une autorisation administrative pour les travaux de mise aux normes si besoin, un permis d’exploiter. Il faut que le projet soit en route !”, ajoute-t-il.

Chez Hippopotamus, la formation comprend un pan pratique et un pan théorique. La théorie étant à mettre en œuvre le plus rapidement possible directement sur une exploitation pour qu’elle puisse être efficace et présenter un intérêt. “Il faut éviter la déperdition de connaissances même si nous sommes présents aux côtés de nos partenaires à l’ouverture”, assure Bruno Guinebretière.

À LIRE AUSSI : Chez Guy Hoquet, la réussite passe par la formation des franchisés 

Outils informatiques

La formation pratique, qui se déroule sur une exploitation, dure au total 5 semaines avec une partie en salle et une autre en cuisine. L’objectif est de s’approprier les savoir-faire et les process de l’enseigne sur un référentiel préalablement établi. Il faut aussi savoir que la formation est validante, il est possible d’en rallonger la durée, de l’axer davantage sur un point spécifique qui n’a peut-être pas été bien compris. “Il est tout à fait possible d’affiner le contenu des sessions”, ajoute Bruno Guinebretière. Le cursus comprend une formation théorique qui dure 4 à 5 jours dans le centre de formation de l’enseigne situé tour Manhattan à Paris, la Défense. Il comporte plusieurs objectifs : la présentation des services support, celle des interlocuteurs, des outils utilisés dans le réseau au niveau du marketing, de la relation client, du digital et notamment le programme de fidélité digital. Ce volet théorique comporte également un enseignement sur le plan d’action commercial, la PLV et le process à suivre pour que les franchisés commandent l’ensemble de leurs supports directement en ligne. Cette session théorique aborde aussi la présentation des outils informatiques, le back office, etc. “Les partenaires doivent par exemple savoir comment aller rechercher des statistiques de vente sur tel ou tel service”, illustre Bruno Guinebretière.

À LIRE AUSSI : Nouveau look pour Hippopotamus

Cellule métier

La théorie comprend aussi des cours sur tout ce qui touche à l’hygiène et la sécurité, notamment au sein du laboratoire par exemple pour effectuer correctement les prélèvements pour les audits d’hygiène. Les futurs partenaires suivent également une formation autour de la cellule métier avec des cours portant sur les achats mais aussi sur les ressources humaines, sachant que, sur ces thématiques, la tête de réseau est toujours à disposition en cas de besoin. À partir du moment où le franchisé a validé toutes ces formations, l’ensemble des interlocuteurs présents pendant la durée du contrat sont ensuite présentés. Et lorsque le franchisé va entrer de manière concrète dans son établissement et démarrer son activité, il sera accompagné par un binôme de la cellule métier, avec un conseiller technique de vente, un conseiller technique culinaire sur la mise en place des process dans son établissement. À noter que cet accompagnement se met en place pendant 10 jours.

À LIRE AUSSI : Devenir franchisé : 5 conseils pour ouvrir une franchise en famille 

Sécurité alimentaire

Sur le terrain, Hippopotamus propose une formation autour des cuisines avec plusieurs points saillants comme les commandes, le stockage, le suivi des produits, le respect des fiches techniques, la présentation de l’assiette, des plats. Est également passé en revue tout ce qui concerne la sécurité alimentaire, les dates limites de consommation, la rotation des stocks ou encore la durée de vie des produits.

La partie plonge aussi est importante. Il est essentiel de passer à tous les postes pour être, demain, le plus opérationnel et autonome possible”, insiste Bruno Guinebretière.

Et le directeur de la franchise d’insister sur le fait que le processus de cuisson à la braise chez Hippopotamus a nécessité la maîtrise d’un outil technique qui demande une formation particulière, avec l’allumage du four, la gestion de la braise, des temps de cuisson, etc. Sur ce point, l’enseigne a mis en place la “Braise Academy”, une formation spécifique qui se déroule sur une journée sur l’exploitation avec un référent culinaire sur l’utilisation du four et les éléments de sécurité associés à ces sujets.

À LIRE AUSSI : Hippopotamus veut accélérer son déploiement en franchise 

Formation en ligne

La formation sur le terrain se poursuit avec une partie en salle sur l’accueil des clients, les process de services, les techniques pour réaliser des ventes additionnelles, pour bien clôturer les caisses en fin de journée, mettre en avant des opérations commerciales, les programmes de fidélité et aussi le management des équipes.

Il est important que le franchisé puisse s’approprier le savoir-faire et les process propres à l’enseigne. On estime que le franchisé doit savoir porter correctement une assiette”, souligne Bruno Guinebretière.

Hippopotamus propose aussi à ses partenaires de la formation continue en ligne avec des sessions sur l’hygiène et la sécurité alimentaire, l’accueil des clients, l’utilisation du programme de fidélité ou encore la relation client. “Avant la crise sanitaire, l’ensemble de nos franchisés suivaient des sessions en présentiel, précise Bruno Guinebretière. Si nous avons pu poursuivre ces sessions en digital, nous allons remettre du présentiel des que possible car rien ne vaut un échange en direct.” La formation continue se fait aussi par le biais des visites de l’animateur réseau franchise lors de ses venues sur l’établissement.

Marie Roques

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires