Se lancer en franchise Pascal Caffet MOF franchise formation

Pascal Caffet : une formation accessible à tous les profils

, par Audrey Pelé

Créée à Troyes en 1979, et lancée en franchise en 2011 à Voiron (Isère), Pascal Caffet est une enseigne spécialisée dans la vente de chocolats et pâtisseries. L’entreprise, qui compte neuf points de vente en France et une boutique à Turin (Italie), propose un parcours de formation accessible à tous les profils. L’enseigne recherche toutefois des candidats dotés d’un sens du commerce et du service client.

Chez Pascal Caffet, la formation dure trois semaines alliant théorie et pratique. Elle a lieu dans le laboratoire de production de l’enseigne (qui rassemble les bureaux de l’entreprise et le lieu où sont élaborés les produits) à Pont-Sainte-Marie dans l’Aube et en boutique à Troyes. “L’objectif de la formation, adaptée à tous les profils, est de former les participants à être chef d’entreprise. Ils vont avoir une boutique indépendante à gérer, et ils seront commerçants”,explique Élodie Decreaux, assistante chef de projet chez Pascal Caffet.

 

Des produits artisanaux

Elle précise que le premier jour de formation a lieu au laboratoire de l’enseigne, en salle de réunion. Lors de cette journée, les futurs franchisés découvrent les produits de l’enseigne et procèdent à la dégustation dans le même temps. “Nous leur présentons la gamme chocolat et pâtisserie et nous leur expliquons l’histoire et les valeurs de l’entreprise. Nous sommes une PME familiale. C’est important pour Pascal Caffet, le fondateur de l’enseigne, de transmettre l’ambiance de la maison et ce qu’elle est”, explique Élodie Decreaux qui précise que l’enseigne a été labellisée entreprise du patrimoine vivant. Pendant cette journée, les participants bénéficient aussi d’une introduction à la franchise. “Nous leur expliquons la relation franchiseur/franchisé et nous leur présentons leurs référents, les personnes avec lesquelles ils vont être en contact au quotidien (le service commercial pour échanger sur les commandes et les livraisons des produits et le service communication/ marketing pour leur communication au niveau local, par exemple).” Le deuxième jour de formation est l’occasion pour les futurs franchisés de découvrir les procédés de fabrication du chocolat et de la pâtisserie. “Tous nos produits sont élaborés de manière artisanale dans notre laboratoire à Pont-Sainte-Marie et c’est un savoir-faire transmis de génération en génération, précise Élodie Decreaux. Les futurs franchisés y passent la matinée pour observer leur fabrication avec le chef de production, Alexandre Gyé-Jacquot, qui est Meilleur ouvrier de France chocolatier.” Pendant cette journée, ils auront également l’occasion de rencontrer Mathieu Blandin, champion du monde de pâtisserie depuis 2013, qui réalise les gâteaux de l’enseigne. Ils vont aussi visiter les différents points de vente Pascal Caffet en succursales à Troyes. “Nous leur montrons la boutique historique à Troyes, située en centre-ville, où ils vont faire leur formation pratique. L’idée est de découvrir le point de vente et qu’ils s’imprègnent du lieu.”

 

Une communication spécifique pour Pâques

Les troisième, quatrième et cinquième jours, les franchisés ont une formation sur l’hygiène et la sécurité avec le responsable qualité de l’enseigne. “L’objectif est qu’ils connaissent et sachent respecter les normes européennes et nationales imposées au secteur alimentaire. Le matin, le responsable qualité leur explique ce qu’est la traçabilité des produits, la chaîne du froid, par exemple, précise encore l’assistante chef de projet chez Pascal Caffet. Et l’après-midi, ils mettent cela en pratique en boutique pour bien l’intégrer. Au moment où le point de vente reçoit la palette de chocolats, ils vont devoir vérifier si la chaîne du froid a été respectée.” Pendant la deuxième semaine, les futurs franchisés vont ensuite apprendre les techniques de vente propres à la maison Caffet, ils vont être formés pour utiliser le logiciel de caisse, gérer leurs commandes, être sensibilisés à la communication locale et commencer à faire de la vente en boutique. “Cette deuxième semaine va leur permettre d’avoir un premier pied dans la gestion de leur boutique. En ce qui concerne les techniques de vente, ce qui est important pour nous c’est de bien présenter le produit, savoir en parler et donner envie aux clients de le connaître et de l’aimer”, explique Élodie Decreaux qui ajoute que faire déguster un produit aux clients quand ils viennent en boutique est un principe chez Pascal Caffet. Pour la partie communication, elle précise également que les franchisés bénéficient d’un accompagnement.  “En formation, nous leur présentons la charte graphique, les grandes dates/ événements au sein de la maison (Pâques, Noël, la Saint-Valentin…) pendant lesquelles il y aura une communication spéciale, détaille-t-elle. On leur présente également ce qu’il est possible d’organiser tout au long de l’année pour faire connaître leur boutique et leurs produits.”

 

Un manuel du savoir-faire en ligne

Pendant la troisième semaine, deux jours sont consacrés à la vente en boutique, un moment pendant lequel le futur franchisé va se confronter à la clientèle. “À ce moment-là, il participe à la mise en place de la boutique, il agit sur la caisse et sur les ventes. Il est dans l’action, détaille l’assistante chef de projet chez Pascal Caffet. Cela va lui permettre d’améliorer son discours et de mettre en pratique ce qu’il a vu les jours précédents.” Les autres jours de cette dernière semaine de formation sont consacrés à la gestion administrative de la boutique. “Nous abordons le recrutement du personnel, le suivi des obligations comptables ou des objectifs, de leurs statistiques. On leur apprend aussi à se servir de l’Intranet. C’est une interface franchiseur/ franchisé dans laquelle ils ont, par exemple, des informations sur les produits.” Pendant cette dernière semaine, les futurs franchisés se voient remettre les codes d’accès au manuel du savoir-faire de l’enseigne qui est consultable en ligne. Un document dans lequel ils trouveront toutes les réponses à leurs questions sur la gestion de leur boutique (hygiène, communication, gestion de leur chiffre..). À noter que le responsable qualité et l’animateur réseau seront présents la veille de l’ouverture pour aider le franchisé à mettre en place sa boutique ainsi que le jour J. Ensuite, un animateur réseau se rend tous les mois dans chaque boutique pour épauler le franchisé. L’enseigne organise enfin des réunions trois fois par an au siège à Troyes avec l’ensemble des franchisés. “Chaque réunion a une thématique comme la présentation du plan de communication de l’année et des produits. À ce moment-là, nous pouvons leur expliquer comment est créé tel ou tel produit pour tel événement afin qu’ils sachent comment il est fabriqué et pouvoir en parler à leur client.

gplus-profile-picture

Audrey Pelé
Journaliste pour L'Officiel de la Franchise


Plus d'informations sur ce réseau :

pascal caffet

PASCAL CAFFET

 

Meilleur chocolatier de France et Champion du Monde

  • Apport :
    100000
  • Implantation :
    France : 4 boutiques en Succursales et 5 boutiques en Franchise Etranger : 1 boutique en Franchise et Corners au Japon

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires